La Valkyrie Végétarienne

samedi 22 février 2020

Tarte pomme d'amour

si vous avez raté la Saint Valentin, ou si vous êtes éperdument amoureux/se, jetez-vous sur cette recette, et partagez-la avec l'élu/e de votre coeur.

si vous avez pas d'emporte pièce en forme de coeur, ce sera très joli aussi avé des étoiles, et même des petits ronds, et votre bien-aimé/e le saura jamais hein.

si vous aimez pas les coeurs parce que vous êtes rabat-joie ou mauvais cul (comme disent les Québécois), ou pas amoureux/se, vous pouvez mettre des morceaux de pomme tout moches en vrac, je m'en fous moi!

 

IMG_2476[1]

ingrédients

- 1 pâte sablée sucrée, toute prête ou réalisée avec
    - 200 g de farine
    - 90 g de sucre en poudre
    - sucre vanillé
    - 1 cuillère à soupe d'huile de colza
    - 5 cl de crème végétale
    - sel

- 120g de sucre
- 120g de St Hub
- 120g de poudre d'amande
- 1 cuillère à soupe bombée de farine
- 1 belle cuillère à soupe de fécule diluée dans du lait
- du colorant alimentaire rouge, bête-free (pas E120, quoi)
- 1 cuillère à café bombée de cacao amer (pas pour le goût, mais pour la couleur, comme dans le red velvet cake)
- 2 belles pommes bio

 

préparation

si vous faites la pâte: mettre la crème le sel et le sucre et le sucre vanillé dans un saladier, et bien mélanger.

ajouter ensuite la farine tamisée, et sabler la pâte en l'effritant sous vos doigts.

ajouter alors l'huile, en mélangeant toujours à la main, jusqu'à ce que la pâte ne colle plus.
former alors une boule, et l'aplatir au rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné.

si elle est toute prête, contentez vous de l'ouvrir.

foncer un moule à tarte avec la pâte, et réserever au fridge.

dans un autre saladier, ou pourquoi pas le même (moins de vaisselle, moins d'eau et moins de liquide vaisselle dans la nature!) mélanger le St Hub et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter alors la poudre d'amande, la farine et la fécule diluée, finir par le colorant et la cuillère de cacao amer et bien amalgamer l'ensemble.

préchauffer le four à 200°.

laver les pommes et les débiter en tranches d'environ 0.5cm d'épaisseur.
déposer les tranches de l'une au fond de la tarte, et 
découper dans l'autre les formes de votre choix, et réserver.
si vous n'avez pas d'emporte pièce, suivez votre inspiration, c'est gratuit!

verser l'appareil sur le fond de tarte avé les pommes au fond (au fond du fond, vous suivez?), puis répartir sur le dessus les jolis morceaux de pomme, comme il vous plaira (comme disait William S.)

replier la pâte sur elle même à l'intérieur du moule.
(je parle de la pâte qui dépasse évidemment. on n'est pas en train de faire un chausson, vous avez regardé la photo, nan?)

passer un doigt de lait ou de crème (mais pas de whisky) sur le rebord de la pâte et enfourner 30mn environ., sous surveillance.

verifier la cuisson avant de sortir du four et laisser refroidir au moins une nuit pour avoir une belle consistance onctueuse mais qui se tient.

IMG_2477[1]

IMG_2488[1]

 

Posté par DarkValkyrie à 21:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 20 février 2020

Pâtes poulet-crème-champignons revisitées

je ne sais pas si c'est une vraie recette italienne, mais je la vois souvent dans les restaurants et elle est assez populaire.
ce fut mon repas de ce midi, rapide et furieux (comme disent nos ami/es du Québec ), dommage que je n'ai pas ramené de collègues, ça les aurait épatés! 

IMG_2450[1]

ingrédients

- pâtes de votre choix, sauf des coquillettes, les coquillettes, ça n'épate personne, vous avez déjà vu des coquillettes dans un restaurant vous?? 
- 1 barquette d'émincés végé (moi j'ai pris des herta, je les trouve très bien!)
- 5 ou 6 champignons de paris
- 2 petits poireaux
- crème végétale (soja, ou autre)
- persil frais, ou coriandre; ça fera pas du tout pareil, mais c'est bon les deux (moi j'ai mis coriandre, parce que le persil c'est bon, mais la coriandre c'est meilleur, vouala!)
- ail semoule
- un peu de St Hub
- sel poivre ou piment

 

préparation

faire cuire les pâtes, tout le monde sait
(enfin, j'espère pour vous...
sinon, allez j'vous aide: https://fr.wikihow.com/faire-cuire-des-p%C3%A2tes . de rien 
et me dites pas que je suis impertinente, je le sais déjà.... on me l'a dit toute ma vie)

bon!
passons à la suite.

faire fondre le St Hub dans une petite poele, et y ajouter rapidement l'ail semoule.
dès qu'il commence à dorer, ajouter les émincés et les faire dorer à leur tour.

pendant ce temps, essuyer ou peler les champignons, et les couper en quartiers.
les ajouter dans la poele.

laver et débiter les poireaux en petits tronçons, et les ajouter aussi.
laisser cuire l'ensemble à feu moyen-vif en remuant souvent.

dresser l'assiette: déposer les pâtes, arroser de crème, saler poivrer, ajouter le contenu de la poele, saler poivrer de nouveau, parsemer d'herbes fraîches.

IMG_2456[1]

 

 

des fleurs pour vous, parce que "même si le monde est moche, vous pouvez mettre de la beauté dans votre vie" (Valkyrie)

IMG_2412[1]

IMG_2410[1]

Posté par DarkValkyrie à 19:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 9 février 2020

Repas en Terre du Milieu

cela faisait longtemps que je n'avais pas reçu mon amie hobbite Elanor!
nous avons forcément devisé de l'exposition à Paris, je lui ai offert une reproduction de la Comté encadrée, et surtout nous avons mangé!!

 

tarte aux pommes aux étoiles d'Eärendil ⭐

IMG_2413

ingrédients (pour un Hobbit normalement consitué ou 4 Elfes végétariens)

- 2 pommes bio si possible, du verger de Rivendell encore mieux!
- 1 pâte sablée, faite à la main, du moins sans beurre
- un mélange d'épices et de sucre: 2 cuillères à café de sucre complet, 1/2 cuillère de cannelle, 1/4 de cuillère de muscade, 1/8 de cuillère de cardamome
- un peu de lait ou de crème pour dorer

préparation

au préalable, découper des étoiles dans le bord de la pâte, on va le replier, ça se verra pas ^_^, et les réserver dans une petite assiette au fridge. 
les papillons, ça marche aussi, ou les coeurs, si vous êtes d'humeur valentine. 

foncer le moule avé la pâte, la saupoudrer légèrement du mélange de sucre et épices, et réserver.

laver les pommes  et les découper en fines tranches.
les disposer sur la pâte de la façon qu'il vous plaira. 
moi j'aime bien dans le sens horaire et anti horaire, pour signifier que le temps passe mais n'atteint pas les Elfes immortels ;)
replier le bord de la tarte sur lui même.

préchauffer le four à 180°.

saupoudrer généreusement les pommes de sucre et épices. disposer les petites étoiles sur le dessus, celles qui vous attendaient au fridge.
passer un peu de lait ou de crème au pinceau sur les étoiles et le bord de la tarte.

enfourner 30 à 35mn, jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.

IMG_2419

IMG_2420

IMG_2415

 

 

petites tourtes aux légumes de la Comté

IMG_2426

ingrédients (6 pièces)

- une pâte feuilletée de qualité, mais toujours sans beurre
- des légumes variés (et si possible du potager de tonton Bilbo): oignon, citrouille, poireau, chou vert, champignons
- herbes de Provence
- huile d'olive
- sel poivre


préparation

faire chauffer l'huile dans une cocotte, puis saupoudrer d'herbes. couvrir et laisser les arômes monter.

pendant ce temps, découper tous les légumes en petits morceaux.

ajouter d'abord l'oignon, laisser dorer un peu, puis ajouter le chou et le poireau, mélanger, et cuire à l'étouffée une dizaine de minutes.
ajouter ensuite la citrouille et les champignons, bien mélanger, ajouter un fond d'eau, saler poivrer, et laisser cuire une quinzaine de minutes à feu doux.

pendant ce temps, dérouler la pâte feuilletée et découper  6 cercles pour foncer des empreintes à muffins, puis découper 6 plus petits cercles pour faire les chapeaux.

quand les légumes sont tendres, les sortir avec une écumoire pour bien les égoutter, et garnir chaque tourtelette (oh c'est mignon ça tourtelette!!! ) en tassant bien les légumes dedans.

préchauffer le four à 200°.

recouvrir chaque tourtelette d'un petit disque de pâte dans lequel on aura préalablement pratiqué un trou.

sceller les bords, passer un peu de lait ou de crème au pinceau, faire quelques jolies entailles décoratives sur le dessus, et enfourner un bonne trentaine de minutes, sur la grille en position basse.

ces tourtelettes se mangent chaudes, froides ou réchauffées, et se congèlent très bien (même si techniquement, les Hobbits n'ont pas de congélateur...:roll:)

IMG_2422

IMG_2424

 

► concerning Hobbits 

et si vous cherchez plus de recettes de la Terre du Milieu, vous pourriez aller voir par ici...  

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 1 février 2020

Chandeleur païenne

bon, vous avez la Chandeleur basse de plafond et consumériste, sponsorisée par tefal et nutella 🤢🤢 (yay! j'ai trouvé un smiley vomiiiii)  et puis vous avez la Chandeleur spirituelle, "Candlemas", la fête des chandelles, qui célèbre le retour de la lumière, des jours qui rallongent significativement, la purification, et le culte de la déesse celte Brigitte (on dit aussi Brigid ou Bride, mais Brigitte, c'est tellement plus ... je sais pas, c'est cool une déesse qui s'appelle Brigitte, non? si vous connaissez des Brigitte, faites-leur une petite offrande, elles seront ravies ^^).

Brigitte est la protectrice des poètes, et la patronne des artisans et des médecins. c'est elle que l'on invoque pour les guérisons. elle incarne aussi la fécondité (si vous voulez des bébés, demandez lui sa bénédiction... mais n'en abusez pas s'il vous plaît, on est déjà trop nombreux sur terre, merci )

les crêpes que l'on fait traditionnellement à cette époque représentent le soleil, puisqu'il recommence à faire une apparition décente en février. c'est une façon de lui rendre hommage, et non de se goinfrer de nutella 

mais on ne fait pas que des crêpes. le lait est aussi à l'honneur, puisque c'est la saison où les bébés animaux commencent à naître, notamment les agneaux.
les couleurs dominantes sont le blanc (pour l'hiver) et le vert (pour le printemps).

j'ai fait un "sponge cake" à l'amande, imbibé de sirop romarin et lavande, avec un glaçage tout simple pour rehausser les saveurs.

 

IMG_2347[2]

 

ingrédients

- 200g de farine (blanche, car l'idée c'est d'avoir un gâteau clair)
- 100g de poudre d'amande
- 1 cuillère à soupe de graines de  pavot
- 70g de sucre blond (plutôt que roux, idem)
- 2 sachets de levure chimik 
- 60g de St Hub végétal à température ambiante (ou autre margarine, du moment qu'elle est végé, j'suis pas sectaire)
- 30cl buttermilk: 30cl de lait de soja + 1 bonne cuillère à soupe de vinaigre de cidre, voire un peu plus ^^

- pour le glaçage: du sucre glace (beaucoup) et de l'eau (un peu)

- pour le sirop: 1 cuillère à soupe de fleurs de lavande, 3 brins de romarin, 20cl de sirop d'agave, 10cl d'eau

1 moule à charnière (le mien fait 18cm de diamètre)

 

préparation

préchauffer le four à 180°. (je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans la plupart des recettes, on nous dit de commencer à préchauffer le four, puis de faire tout le reste qui prend généralement du temps... le four préchauffe pour rien... si je vous dis, cette fois, de le préchauffer tout de suite, vous pouvez me croire, la suite prend les 10mn nécessaires au préchauffage, voire moins!)

top chrono: mélanger ensemble la farine, la poudre d'amande, les graines de pavots, le sucre et la levure.

ajouter le St Hub et mélanger à la main, rapidement (ce n'est pas grave s'il reste des morceaux)
verser le buttermilk et bien amalgamer le tout avec une cuillère en bois.

verser la moitié dans le moule et enfourner.

stop chrono! 
alors combien? 

laisser cuire environ 30mn, que le dessus soit juste doré.

laisser refroidir, démouler, pas besoin de laver le moule ^^, mettre la seconde moitié de la pâte dans le moule, et réenfourner aux mêmes conditions.

pendant ce temps, préparer le sirop: dans une petite casserole, verser le sirop d'agave et l'eau, remuer un peu puis ajouter les fleurs. faire chauffer à petite ébullition, puis baisser le feu et laisser frémir quelques instants. laisser refroidir.

puis préparer le glaçage, en amalgamant une grosse quantité de sucre glace avec un peu d'eau (je fais toujours au feeling, je n'ai pas de quantité à vous indiquer, mais lancez-vous!); la texture doit être bien épaisse quand même (mais étalable).

prendre le premier gâteau; s'il est bombé, égaliser la surface en coupant la partie bombée (vous pouvez la manger, on s'en servira pas) puis le retourner sur une assiette et imbiber du sirop de lavande et romarin, que vous aurez eu soin de filtrer avant.

étaler par dessus une mince couche de glaçage, et mettre au fridge une petite demi heure.  

poser par dessus l'autre gâteau, et là, tartiner généreusement de glaçage. il y a deux écoles: recouvrir la tranche aussi en lissant à la spatule, ou ne glacer que le dessus et laisser couler l'excédent tout seul, dans ce cas là, se munir au préalable d'une volette et d'une assiette.

remettre le tout au fridge au moins 2 heures. décorer avant de servir, si possible de façon bucolique et simple (pas de pâte à sucre quoi ) on est dans la célébration paysanne là! 

IMG_2351[1]

IMG_2396[1]

 

Capture

IMG_2402[1]


mon amie Germaine, qui ne manque pas une célébration du cycle des saisons , a fait des biscuits orange et citron, et du lait chaud aux épices, et moi du lait chaud à la lavande, puisque c'est la fête du lait. et j'ai fait des petits sablés coco lune et étoile.

IMG_2377[1]

IMG_2380[1]

IMG_2381[1]

IMG_2382[1]

 

et pour rester dans le bucolique, voilà les petits oiseaux qui viennent parfois manger chez moi, sous le regard intéressé de mes chats... 

IMG_2321[1]

IMG_2314[1]

IMG_2279[1]

IMG_2284[1]

 

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 26 janvier 2020

Une Valkyrie à Paris (ce post ne parle pas de nourriture!)

alors pourquoi est ce que je vous raconte ma vie???
et bien, parce que j'ai vu quelque chose d'extraordinaire, et que je pense que ça peut vous intéresser, ou intéresser des gens de votre entourage, je pense notamment à Aurore in Paris.

cette semaine, je suis allée à Paris pour voir un concert (au Bataclan) du genre "metal norvégien qui fait qu'une date en France tous les 3 ans" (en France = à Paris donc. pourquoi, y a d'autres trucs en France??)

le plan c'était: aller-concert-hôtel-retour.

ptêt un petit resto végé avant de partir (genre East Side Burger! on était tout près!!!) mais mon gentil organisateur pour ce voyage n'étant ni végé ni gastronome ni fan d'architecture, Paris n'était pour lui qu'une formalité nécessaire et un peu embêtante.

heureusement, Valkyrie la petite fouineuse a les yeux partout, et à l'hôtel, toooout en bas du tourniquet à prospectus à touristes, elle a vu... ça: 

 exposition tolkien bnf

et son sang ne fit qu'un tour dans ses veines où coule la force ancestrale d'Asgard.
elle fit donc appel à ses dons de persuasion les plus enfouis (+2 points d'influence), ce qui se traduisit par l'incantation suivante (attention, c'est puissant, à ne pas reproduire n'importe comment. assure toi qu'un adulte est à côté de toi - pour lui jeter le sort! hihi)
j'veux yaller - j'veux yaller - j'veux alleeeeeeeeer!!!

la magie d'Asgard est puissante.
le sort agit insidieusement.
le gentil organisateur, comme mû par un sournois Imperio, s'inclina devant la demande... impérieuse.

pas de salon de thé, pas de resto végé, pas de Hank Burger... mais tant pis!

allez-y, p*tain, c'est énorme.
que vous aimez Tolkien de près ou de loin, c'est extraordinaire.

ses manuscrits, ses dessins, des couvertures de livres dessinées de sa main, des lettres et illustrations du Père Noël et du Pôle Nord qu'il a fait pour ses enfants, sa voix enregistrée qui récite la phrase gravée sur l'anneau, des petites interviews où il parle de sa passion des langages, des arbres, de Simone de Beauvoir... c'est juste incroyable.

mais ce n'est pas tout!
l'exposition est aussi agrémentée de pièces historiques exceptionnelles: des manuscrits uniques au monde, en vieux français, vieil anglais, vieux norrois, traitant de la Chanson de Roland, de Lancelot et le dragon, du Roi Arthur, les contes de Grimm et d'Andersen dans des éditions du XIXe, du Shakespeare, des illustrations de Gustave Doré, un tableau de Sir Edward Burne-Jones (voir ci dessous), des armes médiévales italiennes, françaises, chinoises, des manuels de guerre italiens, des bijoux antiques et classiques, des plans de villes et de régions anglaises du XVIIe...
tout ce qui a influencé J.R.R. pour imaginer ses armées, ses forêts, Arwen, Gandalf,  Théoden, ses tours et ses forteresses, ses trolls, ses dragons, ses anneaux de pouvoir, ses batailles épiques, ses créatures fantastiques, toute cette culture classique dont son cerveau s'est imprégné année après année pour créer cet univers gigantesque, tous ces trésors du patrimoine de l'humanité, réunis là, sous nos yeux...

j'ai encore eu le syndrôme de Stendhal!!!  (moins qu' à Florence et Toutânkhamon, mais quand même beaucoup!)
allez-y, c'est grandiose, c'est inestimable, c'est le côté lumineux de l'être humain, et vous je sais pas, mais moi j'en ai besoin quand même.

File:Edward Burne-Jones- Princess Sabra (the King's Daughter).JPG

Les Idylles du Roi, illustrations de Gustave_Dore.jpg

 

 

The Forest of Lothlorien in Spring, by J.R.R. Tolkien Seigneur Des Anneaux, Dessin, Magique, Artistes, Trou De Hobbit, Le Hobbit, Monde De L'art, Images Cools, Terre Du Milieu

 

Capture

Capture

The cover of J.R.R. Tolkien's record-setting first edition of The Hobbit. Photo: Sotheby's London.

 

Tolkien, voyage en Terre du Milieu
22 octobre 2019 - 16 février 2020

galeries 1 & 2 Bibliothèque Nationale de France  François-Mitterrand
quai François-Mauriac, Paris XIIIe

M° Bibliothèque François Mitterrand


du mardi au dimanche 10h > 19h.
nocturne jeudi 10h >21h
fermeture les lundis et jours fériés

plein tarif : 11 € - Tarif réduit : 9 € - gratuit avec le pass Lecture/Culture
(réservation conseillée)

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 janvier 2020

Valkyrie fait son petit kimchi en écoutant Robbie Williams ☺

c'est quoi du kimchi/pourquoi du kimchi/pourquoi Robbie Williams/c'est qui Valkyrie

que de questions légitimes!

le kimchi est une préparation fermentée consommée depuis la nuit des temps sur la péninsule coréenne. les témoignages écrits les plus anciens datent du XIIIe siècle.
aujourd’hui le kimchi est un mélange de chou chinois, de piment rouge et d’ail. c’est le plat national de la Corée. il tient une place plus importante que le fromage en France.
(source: Rodolphe Bacquet- site Alternatif bien être) 

en plus d'être très bon, facile à faire, économique et écologique, c'est un moyen simple et très efficace d'entretenir sa flore intestinale (le "microbiote" faut dire maintenant), ce qui permet de rester en meilleure santé et de résister aux maladies.

et Robbie Williams, c'est parce qu'il est con (c'est une rockstar!) et très cool! (c'est une rockstar!!)
et il a une pêche incroyable et communicative, mais aussi une sensibilité avérée, et un sens du show hors du commun.

en gros, le kimchi c'est bon pour le ventre, et Robbie, c'est bon pour le cerveau!! 

IMG_2292[1]

je vous livre la recette de Rodolphe (j'aime ce gars, il est plein de bon sens et bienveillant), mais j'enlève les majuscules, parce que toute littéraire-intégriste que je sois, j'aime pas les majuscules, sauf aux noms propres, c'est comme ça, je sais pas, même quand j'envoie des mails pro aux "huiles" bah je mets pas de majuscule (ni de tiret à peut-être (non mais là c'est pour vous montrer))
je vous mets mes petites annotations en Italie italique.

je l'ai déjà testé une fois. c'est génial et c'est très bon, dans un petit ploughman's plate, par exemple, wink wink Milounette!
la photo là, c'est ma 2e production (genre "j'ai testé pour vous")

 

méthode

choisissez un chou chinois biologique, mais ne le lavez pas, ainsi vous conserverez les bons micro-organismes qui ont accompagné sa croissance. (moi, j'essuie quand même les feuilles une par une, et puis j'enlève les limaces... c'est bio, y a des habitants quoi)

hachez le chou chinois tout entier, déposez le chou dans un saladier en verre ou en acier (plastique= bactéries, je  suppose.... moi j'ai fait dans ma vieille casserole en cuivre) 
saupoudrez de quatre cuillères à soupe de sel, ajoutez un demi-verre d’eau et  mélangez le chou et le sel avec les mains.

laissez le chou se dégorger d’eau quelques heures (maximum une nuit >> j'ai fait une aprèm la première fois, toute une nuit cette fois). vous verrez qu’il diminuera de volume grâce à l’action du sel. (>> graaaave!! la casserole était moitié pleine, enfin, moitié vide, pour le coup lol).

rincez bien  (bien bien! plusieurs fois!) le chou pour le débarrasser de l’excès de sel :étape importante, autrement le kimchi sera trop salé – immangeable.
munissez-vous d’un grand bocal qui se referme. stériliser est inutile : les bonnes bactéries feront régner l’ordre dans le bocal.

à présent, il s’agit de l’assaisonner. c’est là que vous pouvez adapter la recette à votre préférence, pimenté ou doux.
pour l’assaisonnement, mixez :
• 10 gousses d’ail écrasées
• 5 cm de gingembre haché fin
• 2 cuillères à soupe de piment rouge en poudre (ou l’équivalent en piment frais)
• 1 cuillère à soupe de sucre (pour accélérer le processus de fermentation)
• ajoutez un peu d’eau pour obtenir une consistance pâteuse (et non une poudre)

puis à pleines mains, mélangez le chou chinois et l’assaisonnement. si vous craignez le piment et l’ail sur les doigts, certains conseillent de mélanger avec des gants jetables en caoutchouc.
à tout cela, j’aime rajouter deux carottes crues découpées en petits tronçons, des oignons verts, et une pomme découpée en tranches.
(pas fait la dernière fois, mais rajouté pomme et carotte cette fois)

déposez le kimchi au fur et à mesure dans le bocal. compressez-le au maximum pour éviter les poches d’air.
ne remplissez pas le bocal à ras bord : il risquerait de déborder sous l’action de la fermentation.
par précaution, posez le bocal sur une assiette creuse (on n’est jamais à l’abri d’un débordement).

refermez votre bocal et placez-le dans un coin ombragé de votre cuisine, à température ambiante.
dans une cuisine où il fait chaud (23 °C), la fermentation idéale sera atteinte en 48 heures à peine.
s’il fait plus froid (18 °C), comptez trois, quatre jours.

IMPORTANT ! les bactéries de fermentation produisent de l’air qui a besoin d’être évacué une fois par jour en ouvrant le couvercle.
après deux à quatre jours donc, placez votre kimchi au frais pour stopper la fermentation. c’est alors que vous pourrez le conserver plusieurs mois.
à cette étape, il n’est plus nécessaire de laisser s’échapper l’air du bocal tous les jours.

 

je vous mettrai des photos quand il est "en situation" après la fermentation (je l'ai fait ce matin!!)
et pour la musique, c'est tout de suite!
► ♫♪♪♫

Robbie Williams - Let love be your energy

Robbie Williams - Mack the knife

Robbie Williams - When I was 17

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mardi 14 janvier 2020

Xmas mix ^^

entre ceux qui veulent que noël et les fêtes finissent vite, et ceux qui veulent que ça dure toujours, y a moi, lol, plutôt au jour le jour, sans hâte ni nostalgie.
c'est toujours l'hiver, même s'il est assez doux, hélas, et que le cycle de la nature peine à se fermer désormais...
les oiseaux sont déjà tout guillerets sur mon balcon,  et ils s'intéressent à peine à la nourriture supposée leur permettre de passer l'hiver.

je vous propose en vrac quelques petites photos de saison, de manger of course, de décoration aussi, parce qu'il n'y a pas de raison d'arrêter de célébrer l'hiver, voire de l'encourager symboliquement à rester parmi nous.

d'abord, quelques toasts de fromage frais salé (de soja, vous le connaissez bien) à la confiture de prune épicée et un peu de coriandre

IMG_2000

 

un cake hivernal, chocolat-orange-cannelle

IMG_2108

IMG_2107

IMG_2154

 

 

des tranches d'orange séchée au four (pour décorer et parfumer)

IMG_2064

 

 

des scones à la cannelle

IMG_2273

IMG_2277

IMG_2246

 

 

un petit "ploughman's plate" version luxe

IMG_1941

IMG_1942

IMG_1944

IMG_1946

IMG_1950

 

une purée de pomme de terre avec de la gravy, et des boulettes de légumes (merci ikea)

IMG_1554

 

 

joyeuse fin d'hiver!! 

 

 

Posté par DarkValkyrie à 19:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 5 janvier 2020

Encore des sablés?

bah oui 

si vous pensez que je me suis nourrie exclusivement de gâteaux durant les fêtes, vous vous trompez 
il y a eu des MonChéri aussi.

et c'est surtout que j'en ai beaucoup offert! mais comme ils sont assez jolis, j'avais envie de vous les montrer! 

IMG_2251

IMG_2254

 

ça reste toujours la même recette, 100g de St Hub mélangés à 50g de sucre, auquels on ajoute 150g de farine.
ceux-ci sont parfumés à l'amande et à la cannelle, et ils sont partis en Bretagne.

IMG_2255

IMG_2256

 

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 1 janvier 2020

Crumble de la feignasse

la Valkyrie ayant joué tout l'après midi, elle se trouva fort dépourvue quand l'heure de l'invitation fut venue :pale:
heureusement, un malin génie (sûrement Loki ) lui souffla une idée à l'oreille: "t'as deux pommes, t'as des framboises surgelées, des speculoos et du gingembre? t'as un dessert! c'est parti ma Valky!"

(la photo n'est pas de moi, ça se voit , mais elle est à l'image de l'investissement qu'a demandé ce dessert: rapide et approximatif )

 

IMG_20191230_013601

ingrédients

- pomme (bio pour garder la peau; ça doit trop bien le faire avé des poires aussi tiens!!)
- framboises surgelées 
- quelques speculoos
- gingembre en poudre
- St Hub végétal

 

préparation

- tu mixes tout et tu mets au four et tu retournes jouer!!!
- nooooooon! Lokiiiiiiiii! ça se fait pas didon! une Valkyrie ça a son standing quand même! faut que ça ait l'air d'avoir passé des plombes en cuisine, tu vois! mais juste l'air.
- bon, bon, d'accord, c'est toi le chef, fille d'Odin. vas-y, et moi je vais poursuivre tes chats dans ton Valhalla 3 pièces!
- bon, je reprends:

couper les pommes en dés. les mettre dans des jolis petits plats allant au four.

répartir des framboises dessus, mélanger un peu à la main viteuf.

écraser les biscuits grossièrement (en répétant l'incantation magique: merde, putain, bordel) ; ajouter du gingembre et une grosse cuillère à soupe de St Hub dedans.
comment ça dedans quoi?
bé dedans le truc où c'est que y a les biscuits écrasés! je sais pas moi, un saladier, ça vous semble faisable? allez! tout dans un saladier! 

répartir ensuite sur les fruits, et enfourner 30mn à 180°.

la partie la plus technique, la finition,  restera la plus délicate. allez-y, épatez moi.
non je vous prête pas Loki 
d'ailleurs j'ai même pas besoin de lui, là. c'est une invit' de Noël, donc ce sera des papa Noël dessus, et voilà, c'est fait!

(de toute façon le crumble c'est inversement proportionnellement moche à ce que c'est bon... donc celui à est très très bon! regardez ce pauvre papa Noël tout seul sur son crumble là... on dirait Hippolyte Calys sur son île (et là si tu as la référénce de tête... gloire à toi pendant mille ans!!!! )

c'est qui qu'a le temps de refaire une autre partie avant de y aller? 

Posté par DarkValkyrie à 19:42 - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 29 décembre 2019

Noël italien: panforte toscan

attention, minute culturelle! 
tout le monde connaît le panettone, gâteau de Noël traditionnel de la région de Milan; on connaît aussi le pandoro, en forme d'étoile, qui vient de Vérone. 
on connaît nettement moins le pandolce, originaire de Gênes, et quasiment pas le panforte, qui a vu le jour à Sienne.
toutes ces recettes ont en commun de contenir des fruits confits et/ou des fruits secs, et de remonter au Moyen-Âge!
diverses superstitions locales y sont rattachées, mais aussi l'idée de le partager avec les pauvres, un peu comme les soul cakes anglais de début Novembre.

le panforte, (initialement au poivre!) est un genre de nougat mou croquant et épicé. c'est un dessert "de riche" car il contient des épices et des amandes, ingrédients rares et chers au moment de sa création.

comme en plus je relis la Reine Margot, je suis en pleines intrigues florentines entre Catherine de Medicis et René le parfumeur, je le vois tout à fait posé sur la table royale.

malgré sa connotation "luxe" je le trouve pour ma part bien rustique et authentique, pour un Noël sans bûche picard ou viennetta... (dommage que je n'ai pas de smiley "vomi" :roll:)

l'épicerie italienne de ma ville ayant fermé, je n'ai pas trouvé de cédrat ni de melon confit, et Edouard il fait pas ça, même en période de fêtes...

j'ai donc remplacé par de la figue et de l'abricot, ces deux fruits étant largement répandus en Italie. (j'ai aussi remplacé le miel par du sirop d'agave à la fleur d'oranger)
si vous avez plus de chance que moi au niveau approvisionnement, vous pouvez essayer la version originelle! 

IMG_2202

ingrédients

- 200g d'amandes, noisettes et pignons
- 300g de fruits confits: cédrat, melon, orange, ou abricots et figues séchés (bio)
- 100g de sirop d'agave (que l'on peut parfumer d'un peu de fleur d'oranger)
- 150g de sucre roux
- 50 g de farine
- 2 cuillères à café de cannelle moulue
- 1 pointe de cuillère de noix de muscade moulue
- 1 pointe de cuillère de poivre noir moulu
- 2 clous de girofle (idéalement moulus) 
- sucre glace


préparation

faire tout d'abord dorer les amandes, noisettes et pignons au four, puis réserver.
pendant ce temps, mélanger dans un bol la farine et toutes les épices.

couper tous les fruits en petits morceaux, et mettre dans un saladier. réserver.
chemiser un moule rond avec du papier sulfurisé.
dans une casserole à fond épais, chauffer à feu doux le sucre et le sirop d'agave, puis porter à ébullition, soit 120°. ( si vous n'avez pas de thermomètre culinaire comme moi, on sait qu'on a atteint la bonne température en versant une goutte de sucre dans un fond d'eau froide: ça doit former une petite bulle).
verser alors le sirop obtenu dans le saladier, mélanger à la cuillère en bois pour bien recouvrir tous les fruits.

ajouter rapidement la farine, et mélanger à nouveau. ça devient vite compact; c'est normal.
transvaser dans le moule chemisé,  égaliser la surface, puis enfourner à 150° pendant 40mn. 
laisser ensuite refroidir, démouler délicatement (ça reste un peu souple), poser sur une assiette, et saupoudrer généreusement de sucre glace.


à toutes fins inutiles, ce panforte se conserve très bien un bon mois après sa confection (initialement pour en donner aux pauvres après les fêtes)
 
Oscar vous salue bien, et vous invite à patienter demain pour les photos de la coupe (là il fait trop sombre)

IMG_2206

IMG_2209

 

 

voilà les photos promises, et mon humble avis sur le panforte: c'est un régal!
cours-y vite à monoprix pour acheter des fruits secs!! 

FYI: à couper avec un couteau sans dents et bien affûté (en céramique par exemple)

IMG_2222

IMG_2229

IMG_2230

IMG_2233

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :