j'ai récemment appris que la fashion week 2019 d'Helsinki (et les suivantes) interdira désormais le cuir sur ses podiums.
la fourrure à plus forte raison, ça va de soi.

yay! :pompom::pompom::pompom:

certes, ce n'est ni Milan, ni Paris, ni NY, mais... qui sait si ça ne va pas inspirer d'autres shows à faire de même.
surtout que la création est vachement plus sitmulée avec de la contrainte.
pour moi par exemple, qui adore la littérature et la poésie classiques, les poèmes les plus aboutis sont les poèmes métriques, avec rimes riches, et non la poésie libre ou la prose poétique, bref, plus Paul, Victor et Charles qu'Arthur, (oui c'est des vieux potes, j'les appelle par leur ptit nom ) donc les créateurs/trices vont devoir sortir des sentiers battus pour proposer des choses qui vont coller au concept et renouveler la mode.

évidemment, à l'annonce d'une telle nouvelle, les réactions ne se sont pas fait attendre; il y a les gentil/les (comme moi, #teamgoodguy) qui trouvent que c'est une chouette avancée (comme par hasard, qui commence dans les pays scandinaves^^) et les vilains-pas beaux/pas belles, qui trouvent que y a des trucs plus importants, que c'est la dictature on peut plus rien faire, et surtout que le plastique, ça pollue.

bah oui, breaking news, le plastique ça pollue!! à la fabrication et à la revalorisation/abandon dans la nature.
mais tu crois que ton blouson en cuir/sac à main il est juste arraché sur la bestiole, et cousu avec une aiguille en os?
que si tu le jettes dans la forêt, 15 jours après il a été biodégradé/mangé par les renards?
c'est quand même un bout de cadavre hyper stabilisé par pleeeein de traitements chimiques, qui: polluent les nappes phréatiques, tuent les gens du tiers monde qui les fabriquent à moindre coût (pour être revendu au prix fort), et qui plus est, les animaux dont il provient ne sont majoritairement pas issus de la filière agro alimentaire mais de la filière textile-fourrure, l'industrie de la mode quoi.

donc bon, de deux maux, on choisit généralement le moindre, le synthétique implique moins de souffrances et d'exploitation, circuit court (haha pardon c'est l'ironie du sort)
de plus, des filières de faux cuir voient régulièrement le jour en utilisant des toiles végétales, des colles naturelles, des extraits de céréales... ça peut faire sourire, mais au moins ils ont le mérite d'essayer, et souvent, de réussir! 

et l'argument de la "matière noble", à part flatter son ego et s'en réclamer publiquement, ça change quoi? 

un petit tableau récap hyper explicite, et quelques liens pour aller plus loin ou avoir plus d'arguments le jour où on pointe du doigt votre perfecto en simili ou vos doc martens vegan (ah bon, ça sent le vécu?? )

infographie-cuir-1

http://minuitsurterre.com/5-raisons-de-ne-pas-porter-de-cuir/ 

https://www.actu-environnement.com/ae/news/cuir-deforestation-envol-vert-greenpeace-FFC-eram-tannage-chrome-vegetal-alternatives-18019.php4 

http://www.modeenherbe.com/2018/05/14/cas-complexe-cuir-de-substituts-ethiques-ecolo/ 

https://demivolteface.com/2016/09/26/cruaute-pollution-cuir/