le gratin dauphinois est un de mes plats préférés.
mais carrément dans mon top 3.

alors la perspective "no milk" m'a attristée, forcément.
j'avais un peu l'impression d'avoir perdu mon meilleur ami...

et puis je me suis dit que je ne m'avouerais vaincue que quand j'aurai testé -et désapprouvé- les alternatives.

et là, ô surprise!!
c'est très très bon, quasi pareil.

le cholestérol en moins, quoi.

un copain m'a dit "mouais, le gratin dauphinois vegan admettons... je suppose que tu remplaces le lait par du lait de soja (hé copain! t'es le descendant de Sherlock Holmes toi!) mais pour le fromage, comment tu fais, mmm?"

good news: y a pas de fromage dans le vrai gratin dauphinois!!

IMG_2070

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients
(quantités à ajuster en fonction de la quantité de pommes de terre)

- des pommes de terre (à chair ferme, normalement, moi je prends ce que je trouve, Agatha ou Bintje en général)
- 1/2 litre de lait de soja nature (pas au calcium, déjà essayé, j'aime moins. pas essayé avec d'autres laits végétaux, mais riz ou avoine, ça peut être intéressant je pense)
- 3 cuillerées à soupe de crème de soja en briquette 
- 2 gousses d'ail
- noix de muscade
- matière grasse végétale, type St Hubert
- sel poivre

- un plat à four ou plusieurs petits plats

 préparation

peler les gousses d'ail. avec la moitié de l'une d'elles, frotter généreusement l'intérieur du plat à four.

les passer au presse ail ou les hacher finement et les mettre dans une casserole.
ajouter le lait végétal et la crème de soja et porter à ébullition sur feu doux.

pendant ce temps, peler les pommes de terre et les couper en tranches très fines (à la main ou au robot ou encore à la mandoline).

(normalement, à ce stade, il faudrait les laver, et les sécher. moi je ne le fais pas. je suis feignante je vous rappelle. )

les ajouter dans la casserole, avec le sel, le poivre et la muscade. (goûter et rectifier si nécessaire).
la précuisson dans le lait permet aux pommes de terre de libérer leur fécule, elles s'enrobent d'une sauce plus veloutée et cuisent plus rapidement au four.

préchauffer votre four à 150°.

laisser cuire 5mn environ (moi je fais un peu plus parce que je suis étourdie) en remuant de temps en temps pour bien enrober les pommes de terre.

transvaser les pommes de terre et la crème dans votre plat aillé,  répartir harmonieusement, parsemer de morceaux de St Hubert (non non, je n'ai pas d'actions chez eux, mais je n'aime pas dire "margarine" ça fait cheap) et enfourner 45 mn environ, jusqu'à ce que la surface blondisse, voire brunisse un peu.

servir chaud.