je suis peut être militante, mais je suis d'abord très très feignante (la preuve, je mets même pas les majuscules, et je corrige même pas mes fautes... bon d'un autre côté, j'en fais jamais...)

et donc même si j'adore manger, et que je peux parfois passer la journée aux fourneaux (et le reste de la semaine à m'en remettre!) je cherche avant tout la simplicité.

vous trouverez des recettes vegan pointues ou macrobiotiques sur d'autres sites très bien faits.
(euh... que je ne fréquente pas nécessairement! mais google est là et il n'est pas feignant, lui!)

pour moi, le veganisme doit pouvoir passer partout, rentrer chez tout le monde, ne pas être mystérieux ni compliqué.
je veux pouvoir apporter un plat vegan chez des amis sans voir des sourcils froncés ou entendre des "euh... d'accord...pose ça là, je le mettrai sur la table si y a pas assez du reste".

donc il doit être simple et requérir des ingrédients:

  •  facilement identifiables
  • qui vont servir pour plusieurs recettes
  • qu'on peut trouver en supermarché la plupart du temps
  • pas nécessairement bio (même si le bio c'est à encourager de toute la force de notre porte monnaie)

et ça doit pas forcément clignoter au dessus en rouge:

 "alerte! plat vegan  - plat vegan - plat vegan  "

à vous de voir si vous militez politiquement avec votre cuisine , ou si vous oeuvrez en sous marin avec votre faux cheesecake tellement bien fait que de toute façon on vous croira pas si vous dites qu'il n'y a pas un soupçon de fromage dedans.

à vous de voir si vous voulez convertir le monde entier au "mais siiiii c'est possible!" ou si vous inondez subtilement les repas où vous êtes invité/es de plats 100% végétaux. (mouais, bon, dit comme ça, on imagine un lit de salade verte avec une poignée d'herbe fraîchement coupée... donc autant rien dire)

moi? je fais un mix des deux.
je milite et je manipule.

enfin, j'essaie surtout de pas saoûler!
d'ailleurs c'est la plupart du temps quand je ne lance pas le sujet qu'il arrive sur le tapis.
on ne pourra pas me reprocher d'avoir commencé.
après, on me questionne, bah, moi je réponds...