lundi 10 octobre 2011

Desfois... (3615 ma vie)

... desfois on peut être un peu nostalgique de certaines choses "qu'on n'a plus le droit".
non?
ça ne vous le fait jamais?

vraiment?

je discutais récemment avec une amie presque végé de ces petits détails qui font que "ça a bien goût."
elle me citait l'exemple de la tranche de fromage, dans le hamburger végé.
steak de soja c'est pas pareil que viande (bien que très bon), mais avec la tranche de fromage, "ça le fait".

mais le fromage, ben, "j'peux plus".

cependant, j'ai remarqué que cette vérité quasi scientifique se vérifiait avec d'autres produits.

- ma prochaine recette, ce sera justement des burgers, sans la tranche de fromage, mais je suis sûre que le cornichon et le ketchup suffiront à retrouver cet esprit mcdo american dinner. (à suivre donc)

- les épices à steak sur autre chose que de la viande, mais qu'on fait griller, ça rappelle instantanément cette saveur si alléchante, que même beaucoup de végé s'accordent à trouver encore appétissante, malgré le dégoût ou le rejet de la viande.
la prochaine fois qu'on vous invite à un BBQ, ramenez vous avec votre tofu, ou whatever, ET des épices à steak (ou prenez celles de l'hôte/sse!! )

- tout pareil pour la sauce barbecue!!

- moi je suis (enfin I was) fan des oeufs. je les aimais surtout à la crème, au cerfeuil et à la ciboulette.
l'autre jour, j'ai accommodé....

devinez quoi...

c'est facile ...

des patates!! (bravo, vous suivez ) avec une petite crème fouettée, avec du cerfeuil et de la ciboulette, et j'ai eu en bouche le goût des oeufs, alors qu'il n'y en avait pas dans ma préparation!!

comme quoi, les gros ingrédients ne sont pas ceux qui font tout le travail, ni la nostalgie!

* part s'acheter du ketchup BBQ et des cornichons*

Posté par DarkValkyrie à 14:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

dimanche 9 octobre 2011

Mousse de poivrons

il faut vite profiter des tout derniers poivrons de la saison pour faire cette recette.
la photo date de cet été, c'est un des premiers trucs vegan que j'ai amenés quand j'ai été invitée chez des amis pas végé, et ça a beaucoup plu.

vous me pardonnerez les quantités imprécises, j'ai fait ça un peu au pif (cuisine expérimentale!) et c'était réussi, donc je vais retranscrire ça à la bisto de nas, comme on dit par chez moi.

en fait, ce sont mes verres de couleur qui m'ont inspiré cette idée!!
(j'en ai aussi un turquoise, un violet et un jaune, mais là ça aurait été plus dur, surtout pour le premier )

IMG_2526

 
ingrédients pour 3 verres

- 1/2 poivron de chaque couleur
- 1/2 l d'eau
- 2g d'agar agar
- crème de soja (c'est là que je ne me rappelle plus combien ... je dirais 1 briquette et demie? bon sinon vous en aurez plus, et puis c'est tout! )
-
vinaigre balsamique
- sel poivre


préparation

faire griller les poivrons au four, à 240°, en les retournant de temps en temps, jusqu'à ce que la peau noircisse, blablabla, pour la suite, reportez vous ici: http://veganvalkyrie.canalblog.com/archives/2011/09/10/21999203.html (oui oui je m'auto-cite , d'ailleurs les deux recettes ont été faites le même jour, la salade avec les moitiés de poivrons non nécessaires ici.)

quand les poivrons sont prêts, c'est à dire refroidis, pelés, et tranchés en morceaux, faire bouillir l'eau et y ajouter l'agar agar.

mettre la crème de soja dans 3 grands bols (enfin en fonction du nombre de couleurs de poivron qu'on a, parce que oui, on a le droit de faire qu'une seule couleur... c'est moins joli c'est tout ), saler, poivrer, ajouter le poivron et mixer longuement chaque préparation.

ajouter un trait de vinaigre balsamique, ajouter une quantité d'eau à l'agar agar équivalente au 1/4 de la préparation et battre au fouet, de préférence électrique pour bien amalgamer le tout.
goûter, rectifier l'assaisonnement si nécessaire, verser dans un joli contenant.

répéter l'opération si nécessaire avec les autres couleurs, et réfridgérer au moins trois heures.

servir avec du pain complet toasté, ou des chips mexicaines (que je sais plus comment ça s'appelle pourtant j'en ai mangé hier soir ) ou whatever you want.
ou même rien, en mode rebel, à la cuillère, tiens!!

IMG_2525

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la recette des petits flans bizarroïdes une autre fois!  

Posté par DarkValkyrie à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 8 octobre 2011

Curry de pommes de terre, tomate et tofu

alors celui là les enfants, il déchire grave de grave!!!
je vous aurai prévenus!!!

il va vous falloir de la pâte de curry.
ça se trouve, toujours pareil, en supermarché, rayon exotique, en épicerie chinoise ou orientale, et en magasin bio.
il existe plusieurs sortes, et surtout plusieurs forces.

moi j'ai pris du "mild" c'est à dire pas trop trop fort, car oui, on peut être une Valkyrie et de temps en temps faire sa petite nature.

prenez celle qui vous inspire.

on peut aussi la faire soi même, j'ai deux recettes: rouge ou jaune, si vous les voulez, just ask  et je vous envoie ça , mais moi je me contenterai de prendre celle qui est toute faite et très très bonne et qui se conserve des mois au fridge.
que demander de plus?


IMG_2858

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients pour 2

- 1 bloc de tofu de 250g environ (du blanc, le bon là, enfin comme vous voulez)
- 2 pommes de terre moyennes
- 4 tomates pelées et ébouillantées (= en boîte, quoi )
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
- 1 gousse d'ail
- un peu de gingembre frais
- 1 briquette de lait de coco
- 1/2 tasse de bouillon de légumes
- 2 cuillères à café de pâte de curry rouge
- sel et poivre, huile


préparation

couper le tofu en lamelles dans le sens de la longueur.
éplucher l'ail et le gingembre.

faire chauffer l'huile dans une (grande et haute) poele (moi j'ai dû transvaser en cours de préparation dans une pitite cocotte, ça allait déborder), ajouter l'ail et le gingembre et faire revenir quelques instants.

ajouter le tofu, et le faire légèrement dorer en prenant garde qu'il n'attache pas; pour ce faire, baisser le feu et le retourner plusieurs fois.

ajouter le lait de coco, le concentré de tomate, la pâte de curry et le bouillon (vous voyez pourquoi il faut une grande poele? ) et laisser mijoter.

peler les pommes de terre, les couper en rondelles (dans le sens de la longueur, moi j'ai fait, ça change un peu) et les ajouter dans la poele. couvrir et laisser mijoter une dizaine de minutes à feu doux.

pendant ce temps, on peut préparer du riz pour accompagner.

vers la fin de la cuisson (l'indic, c'est les patates; quand elles sont tendres, c'est bon!) ajouter les tomates égouttées, remuer, saler poivrer selon le goût, laisser cuire à découvert encore quelques minutes et... servir!

IMG_2862

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

j'espère que ça vous plaira autant qu'à moi.  

Posté par DarkValkyrie à 14:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 7 octobre 2011

Poelée de champignons internationale

ça marche avec tous les styles de champignons, mais le mélange hétéroclite a bien fonctionné.

champignons hollandais: de Paris (cherchez l'erreur )
champignons français: pleurotes
champignons japonais: shiitakés déshydratés (en supermarché asiatique, ou rayon exotique des grandes surfaces)
champignons chinois: noirs dits "oreilles de porc" ,  beuuh ça donne pas envie... (idem)

à compléter avec ce que vous avez ou aimez!

en plus, ça tombe bien, c'est la saison!

IMG_2796

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients

- donc si vous avez bien suivi: des champignons
- et les trucs classiques pour faire une poelée: St Hub, huile d'olive, sel, poivre, ail, persil, cerfeuil...


préparation

faire bouillir un peu d'eau, puis y faire tremper quelques instants les champignons déshydratés.

pendant ce temps, laver et parer les champignons frais, et les détailler en lamelles.

peler et écraser la gousse d'ail.

quand les champignons secs sont bien gonflés, les sortir de l'eau, les rincer et les essorer un peu.
(les shiitakés se trouvent sur le marché entiers ou découpés en lamelles, pour ma part, je les prends découpés, car le pied est un peu dur à mastiquer sinon, mais c'est un détail.)

les découper en fines lamelles également.

dans une sauteuse, faire fondre 1 cuillerée à soupe de St Hub dans 4 bonnes cuillerées à soupe d'huile d'olive.

ajouter l'ail, laisser s'imprégner quelques instants.

mettre tous les champignons, bien mélanger pour répartir l'huile et l'ail et laisser cuire 15mn à feu moyen en remuant fréquemment.

à la fin de la cuisson, saupoudrer de persil et cerfeuil, saler poivrer.

on peut servir ce plat avec de bonnes pommes de terre bouillies, ou au four, ou en cube, ou ... ....  vive les patates

Posté par DarkValkyrie à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 6 octobre 2011

Petits biscuits à l'amande

 

aujourd'hui j'm'ai fendue de veganiser une recette traditionnelle italienne:
(et admirez ma petite présentation à la Bree Van de Kamp!!!
merci Céline pour le panier! )

DSC07105

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients pour 30 biscuits environ

- 500g de farine
- 400g de sucre (sucre de canne complet ici, en l'occurence)
- 125g d'amandes en poudre
- 2 petites compotes de pomme, si possible non sucrées
- un peu de lait végétal
- 3g de bicarbonate de soude, sel


préparation

dans un grand saladier, mettre la farine, le bicarbonate (3 pincées), le sel, et le sucre.
(si c'est du sucre complet, on peut le défaire un peu à la fourchette avant de l'incorporer).
mélanger l'ensemble, puis ajouter les compotes.
malaxer rapidement.

ajouter la poudre d'amandes.
travailler longuement la pâte, elle doit devenir bien compacte et ne pas laisser de traces dans le saladier.
on peut toutefois l'assouplir un peu en rajoutant du lait végétal.

la déposer sur un plan de travail fariné et l'abaisser au rouleau à pâtisserie, pour arriver à une épaisseur d'environ 0,5cm.

préchauffer le four à 150°.

à l'aide d'un verre ou d'un emporte pièce, découper des ronds de pâte et les disposer sur une plaque de cuisson.

si nécessaire, reformer une boule avec les chutes de pâte restante, lier au besoin avec un peu de lait végétal, abaisser et découper à nouveau des ronds jusqu'à épuisement de la matière.

enfourner à four chaud, au moins 15mn (surveiller la cuisson). ils doivent ressortir bien secs et dorés, mais pas trop bruns.

(traditionnellement, ils sont supposés se conserver plusieurs mois dans une boîte en fer blanc; mais comme ils sont très bons, je ne tenterai pas l'expérience ).

DSC07106

 

Posté par DarkValkyrie à 17:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 5 octobre 2011

Thé à la menthe d'Aziza la Fourbe

(il reste plein de menthe de la salade viêtnamienne, alors let's make tea! )


non, Aziza la Fourbe n'est pas une padawan d'Ivan le Terrible ou de Pierre le Cruel.
elle a commencé par être Aziza la Douce.
c'était à une formation où c'est que j'ai appris mon métier actuel. ()
elle était gentille et aimable, attentive aux autres.

et puis au fil des semaines, elle a commencé à devenir un peu snob, et à nous éviter, nous, les gens hypra cool du groupe .
et à la fin, elle nous parlait quasiment plus, a pas voulu être sur la photo de fin  (mais on l'a forcée ) , et on n'a rien compris, parce que nous on l'aimait bien, Aziza.
alors du coup elle est devenue Aziza la Fourbe.

n'empêche qu'avant de passer complètement du côté obscur de la fourbitude, elle m'a conseillée sur la façon de faire le thé à la menthe "comme au bled", parce que le mien, il était pas tip top.
et grâce à elle, je fais un thé qui me permet de me la péter un peu quand j'invite.

choukrane Aziza la Fourbe. 

IMG_2828

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients

- 2 cuillerées à soupe de thé vert "Gunpowder" (roulé en petites billes qu'on dirait des crottes de souris)
- 1 bouquet de menthe fraîche (la déshydratée ça va aussi, mais c'est moins snob surtout si on vous voit le préparer)
- 10 morceaux de sucre (minimum! plus c'est bien aussi)
- une poignée de pignons (là y en a pas parce que j'en avais acheté pour une autre recette et j'ai tout bouffé )


préparation

faire bouillir une grande quantité d'eau (bon pas 5 l non plus )

mettre le thé au fond de la théière.

quand l'eau frémit, verser à hauteur d'1/3  dans la théière. remuer un peu la théière pour faire gonfler le thé, puis vider dans l'évier.
cette opération consiste à "rincer" le thé afin qu'il soit moins âpre.
( la théière arabe est pourvue de petits trous qui ne laissent sortir que le liquide, ce qui retient le reste à l'intérieur. si on n'utilise pas un modèle de ce genre, attention à ne pas verser les feuilles de thé dans l'évier avec l'eau!)

mettre dans la théière la menthe cassée en deux ou trois, et le nombre de sucres choisi.

verser  l'eau chaude par dessus et attendre quelques minutes. remuer légèrement avec une cuillère ou autre, et poser la théière quelques instants sur le feu (comme elle est en métal, pas de problème, et si vous avez une plaque électrique, pas besoin de la rallumer, la chaleur restante suffit amplement; pour une théière pas en métal... ben euh... zapper l'étape!)

disposer les pignons (si pignons il y a!) au fond des verres à thé, et éventuellement quelques feuilles de menthe pour décorer.
parce que oui, il ne faut pas mettre toute la menthe dans la théière. on peut en garder un peu pour la déco.

si c'est trop tard, bah tant pis, mais ça vous apprendra à lire l'intégralité d'une recette ou d'un mode d'emploi avant de commencer les opérations!

servir très chaud.
 le filet or sur les verres à thé traditionnels sert à ne pas se brûler les doigts quand on les attrape.

 

(et pour les observateurs/trices qui se demandent "c'est quoi les mignons biscuits sur le plateau?"
... rendez vous demain!!!  )

Posté par DarkValkyrie à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 4 octobre 2011

Salade de nouilles viêtnamienne(s)

 j'ai toujours été fan de cette salade dans les restaurants.
elle est très facile à réaliser et tous les ingrédients se trouvent en supermarché.

IMG_2799

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients 

- 3 grosses poignées de pousses de soja (haricots mungo, pour être tout à fait exacte )
- 1 petite carotte
- 1 paquet de nouilles vermicelles de riz ou de soja (tant qu'elles sont blanches!!)
- 2 ou 3 champignons noirs déshydratés
- 1 poignée de raisins secs
- quelques brins de menthe fraîche
- 2 poignées de cacahuètes (si possible non salées) 

- 1 bonne cuillère à soupe de beurre de cacahuète
- vinaigre de cidre
- sauce soja
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
- encore de la menthe

 

préparation

faire bouillir environ 750cl d'eau dans une casserole.

pendant ce temps, éplucher et râper la carotte, et mettre les raisins secs à gonfler dans une tasse d'eau chaude (que l'on peut parfumer d'un peu de gingembre en poudre).
écraser grossièrement (mais restez poli/e tout de même!  ) les cacahuètes, dans un mortier si vous avez du matos, sinon le fond d'un verre et une assiette creuse font tout aussi bien l'affaire.
rincer les pousses de soja.

quand l'eau bout ou frémit, prélever environ une tasse et y déposer les champignons noirs.

couper le feu et mettre les nouilles dans l'eau.

mettre le beurre de cacahuète et un peu de vinaigre dans un petit bol, et remuer patiemment, pour que le beurre se défasse et se dilue.
rajouter un peu de vinaigre (mais pas beaucoup) ou d'eau tiède si c'est vraiment long à se dissoudre.
allonger d'un trait de sauce soja (elle est partout celle là )

ajouter le gingembre en poudre et quelques feuilles de menthe ciselée.

récupérer les nouilles qui ont dû bien ramollir. les égoutter dans une passoire, et les rincer abondamment à l'eau froide jusqu'à ce qu'elles soient refroidies. bien égoutter.

rincer et égoutter les champignons noirs. (normalement ils ont dû se gorger d'eau et doubler de volume.)

il ne reste plus qu'à composer la salade.

dans le fond d'un saladier, ou de grands bols pour des parts individuelles,  répandre une ou deux cuillères à café de cacahuètes en poudre et déposer les nouilles égouttées.
(un petit coup de ciseaux dans les nouilles permettra de ne pas manger comme un cochon devant tout le monde, y en a qui aiment pas les couper, it's up to you)

pour les perfectionnistes,  déposer au centre des nouilles un petit bol ou une tasse renversée.
tout autour du bol/saladier, disposer les pousses de soja, la carotte râpée, les champignons coupés en fines lamelles, les raisins ex-secs.

saupoudrer du reste de cacahuète pilée. (retirer le petit bol), et décorer le milieu de quelques feuilles de menthe.

présenter la sauce à part et servir immédiatement ou après un passage au fridge (avec film plastique).

IMG_2801

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Posté par DarkValkyrie à 15:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 2 octobre 2011

Cake banane chocolat

mon premier cake vegan!!

jusque là, je n'ai jamais été convaincue par la pâtisserie vegan que j'ai goûtée, mais il faut bien se lancer...

IMG_2764

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




ingrédients

- 200g de farine
- 75g de sucre
- 75g de cacao amer en poudre
- 3 grosses pincées de bicarbonate de soude (ou levure chimik)
- 1 cuillère à soupe de St Hub (normalement dans les cakes c'est de l'huile mais j'aime pô le goût; faites comme vous voulez)
- 2 bananes de mûres à bien mûres
- 1 yaourt de soja (nature de préférence, mais à la banane, pourquoi pas?)
- lait de soja (ou autre lait végétal)


préparation

dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le cacao et le bicarbonate.
ça va prendre une couleur marron clair (étonnant, quand on voit le résultat final).

ajouter le St Hubert et le travailler dans le mélange du bout des doigts.

dans un grand bol, mixer le yaourt et les deux bananes.

rajouter 1/2 verre de lait végétal, et bien mélanger pour obtenir une crème homogène.

préchauffer le four à 180°.

ajouter le contenu du bol à celui du saladier, bien mélanger.
au besoin, rajouter un peu de lait végétal si c'est trop compact.
on doit arriver à une pâte souple et lisse.

beurrer un moule à cake, verser la préparation, enfourner 30 à 40 minutes selon votre four, en surveillant la cuisson.

(on peut rajouter une banane en morceaux dans la pâte avant d'enfourner. ou même entière, tiens! )

laisser refroidir un peu avant de démouler. servir tiède ou à température ambiante.

IMG_2768

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




résultat
: une réussite pour un premier essai!!
très bon, bien chocolaté, goût de la banane présent, pas trop sucré (pensez donc à rajouter du sucre si vous aimez bien sucré)

Posté par DarkValkyrie à 23:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

Envie de fromage...?

j'avoue, le plus dur à décrocher, ça a été le fromage...

c'était un peu mon meilleur ami, quand même, il faut bien le dire.

l'autre jour, je suis allée au resto avec un pote.
c'était une pizzeria (le resto, pas le pote).
c'était ma première pizza que j'allais demander vegan.
une pizza sans fromage, c'est pas vraiment une pizza pour moi, mais bon, il faut tenter...

donc "une quatre saisons sans mozzarella" fut ma commande.
la serveuse, concernée,  proposa un autre fromage à la place de la mozzarella ; je déclinai poliment.
le pote prit un calzone jambon/fromage/ ptêt champignons aussi, chéplu.

j'ai dû demander de l'huile (d'olive, j'aime pas bien celle kipik) pour humecter un peu car c'était très sec.
en fait, c'était pas très bon...

assez dépitée, je me suis tournée vers le pote, avec son fromage moelleux dans son calzone ( calzone = chausson et non caleçon! attention ne me faites pas dire ce que j'ai imaginé! ) et il me dit: "c'est pas bon."

verdict: la pizzeria est nulle, c'est pas l'absence/ présence de fromage qui fait la différence.

à retenter ailleurs donc.

mais quand je pense au fromage avec un soupçon de nostalgie, je me rappelle que

 

fromage =

transport_boeufs

 

et tout de suite, mon envie devient dérisoire, égoïste, vaine.

je sais, c'est cash ...

all I'm offering is the truth, nothing more.

Posté par DarkValkyrie à 15:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 1 octobre 2011

Tarte à la saucisse et à la patate comme en Allemagne

hommage à l'Allemagne Allemagne où je ne suis pas allée depuis bien longtemps mais dont je garde un souvenir impérissable notamment en matière de gastronomie et d'hospitalité (et d'indigestion, et de pantalon qui ne ferme plus, pour être tout à fait honnête!! )

alors voilà une petite tarte de mon invention pour retrouver ces saveurs lointaines.


IMG_2724

 
ingrédients

- une pâte brisée, faite par vos petites mimines, ou toute faite comme moi (et sans beurre of course)
- trois grosses pommes de terre (ou plus de moyennes, ou encore plus de petites )
- un bocal de saucisses végétariennes viennoises ou fumées (c'est important qu'elles soient en bocal, on va utiliser le jus; les miennes  c'est des Allemandes en plus !! )
- un bloc de tofu de 250g
- du lait végétal
- 2 cuillères à café de maïzena
- 1/2 cuillère à café de moutarde forte
- sel, poivre, un peu de noix de muscade, pincée de cumin (baies de genièvre si vous avez, moi j'ai pas)

 

préparation

peler les pommes de terre, les découper  en rondelles et les faire cuire à la vapeur.
vers la fin de la cuisson, rajouter 3 saucisses détaillées en rondelles.

pendant ce temps, écraser grossièrement le tofu dans un saladier, ajouter un demi verre de lait de votre choix et mixer l'ensemble.

mélanger la maïzena à un peu de lait, l'ajouter à la préparation, mixer à nouveau.

rajouter un peu de moutarde et du jus du bocal de saucisses et mixer longuement. 
rectifier la consistance en rallongeant avec plus de jus si nécessaire pour obtenir une pâte onctueuse et souple, comme le mélange "traditionnel" oeufs+ crème quand on faisait une quiche, dans notre vie d'avant.
(le reste du jus sera très très bon dans un bouillon, ou une potée au chou par exemple)

saler, poivrer et pisser épicer à son goût.

préchauffer le four à 180°.

abaisser la pâte dans un moule, si possible étroit et haut pour une présentation "quiche bien épaisse" sinon ça fait rien, ce sera bon quand même.

y verser un fond de "flan" au tofu. déposer par dessus les rondelles de pommes de terre et de saucisse.

renouveler l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients, en terminant par une couche de pommes de terre et saucisse.

enfourner 30 à 40 minutes selon votre four. (vérifier la cuisson à la pointe d'un couteau, comme d'hab).

servir chaud ou tiède (mais très bon froid également!!)

pour faire "comme en Allemagne" on peut accompagner cette tarte d'un peu de moutarde forte ou de crème de raifort.
et déguster ein frisches Bier avec ça!

Edith  : conseil d'une vraie Allemande: Allemagne si tu veux la germaniser, utilise de la moutarde un peu sucrée à la place de la moutarde forte  (Danke schön le pti lu!)

 Guten Appetit!

IMG_2735

Posté par DarkValkyrie à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]