personnellement, je suis très contre la livraison de nourriture à domicile.
je n'ai jamais eu la flemme d'aller me chercher une pizza ou des sushi, ce qui en soi est déjà rarissime, et l'émergence de ces nouveaux métiers précaires issus de l'exploitation de "tout tout de suite à portée de clic" me consterne.
sans compter que dans les restaurants partenaires (c'est à dire beaucoup, il faut bien suivre le mouvement hein) ce n'est pas très agréable d'avoir une queue incessante de livreurs qui viennent chercher les commandes pendant qu'on mange (avec un peu de chance on est près de la porte... jour-nuit-jour-nuit-jour-nuit...)

bref la feignantisation galopante de la société, la poursuite aveugle des tendances et la consommation hyper-facilitée et hyper-connectée me désolent profondément, et je mets un point d'honneur à ne pas prendre tout ce qu'on me propose "parce que c'est cool"  et à ne pas être "one of them"... 
parce que je crois que l'humanité (enfin, la partie qui vit à l'occidentale, j'entends) va finir comme dans Wall-E.

tout ça pour dire qu'en revanche, j'adoooore qu'on me nourrisse avec des petits plats faits avec amour que je n'ai qu'à réchauffer et apprécier à leur juste valeur: l'amour donc, le temps passé à le faire pour moi  , la créativité mise en oeuvre , la mise en scène choisie avec soin. 

IMG_0048

renseignements pris, nous avons donc de nouilles de blé, cuites à l'eau, rincées et refroidies, revenues et sautées à feu vif dans un mélange de matière grasse de type St Hub et sauce soja, et en fin de cuisson une cuillère de beurre de cacahuète, puis parsemées de graines de sésame grillées, de coriandre fraîche et de piment.

IMG_0044

IMG_0046

faire un petit repas pour quelqu'un d'autre, c'est lui offrir du temps (ça m'a permis de lire davantage durant ma pause de midi, je suis à fond sur l'épique The Mists of Avalon de Marion Zimmer Bradley en ce moment (c'est une rererelecture ^^ ); si Aurore passe par là, c'était la minute culturelle), un plat sain, et c'est épargner la planète d'emballages et suremballages à jeter dès que ledit repas est fini.

+ d'amour, - de déchets, on peut faire quoi de mieux??
(bon ok, la paix dans le monde...:roll:)

alors pour tout ça: thank you