dimanche 29 janvier 2017

Ché rose - pistache

et voilà mon dessert du "réveillon chinois"

c'est une interprétation libre mais sûrement existante (on n'invente rien, hein ^^) du ché vietnamien

IMG_0041

ingrédients (4 à 6 parts, selon les récipients choisis)

- 70g de sucre roux
- 200ml d'eau
- 400ml de lait de coco 
- 50g de "perles du japon/d'orient" (du tapioca, en clair)
- 1 cuillère à soupe de sirop de rose
- 1 cuillère à café d'arôme de pistache
- pistaches pilées

 

préparation

faire tremper les perles de tapioca dans un bol d'eau chaude pendant 10 minutes, puis égoutter et réserver.

dans une casserole, faire bouillir le lait de coco (s'il est en boîte, secouez-la avant), le sucre et les 200ml d'eau. lorsque le mélange commence à bouillir, ajouter les perles de tapioca.

baisser le feu et laisser cuire pendant 20 minutes à feu très doux, en n'oubliant pas de remuer de temps en temps pour que les perles de tapioca ne restent pas collées au fond de la casserole.

une fois que les perles de tapioca ont gonflé, éteindre le feu, ajouter la rose et la pistache, bien mélanger et  verser dans des ramequins.
laisser refroidir à température ambiante puis conserver au fridge, à moins que vous ne vouliez le manger chaud, ce qui est très bon aussi!

dans tous les cas, penser à parsemer de pistaches avant de servir.

IMG_0045

Posté par DarkValkyrie à 19:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

samedi 28 janvier 2017

Bouchées de "poulet" à la chinoise

pour le Nouvel An chinois, j'ai ressorti mon livre de Ken Hom, pour une recette cantonaise classique (qu'il dit; je lui fais confiance, il connaît son sujet. moi je sais même pas où c'est la Cantonie le Canton, je sais juste qu'on y fait du riz....
tiens ça me fait penser à un truc marrant; une copine à moi m'a raconté qu'elle était allée au restaurant chinois (avec son club de rugby mais c'est pas intéressant pour la suite), et devant son hésitation au moment de la commande, le serveur (asiatique donc avec l'accent qui va souvent avec), lui demande "riz cantonais?" ce à quoi elle répond, légèrement agacée "oui, le riz je connais" (bon, après elle s'est sentie con^^))

bref! cette recette est savoureuse et simple à faire.

ça vous laissera du temps pour préparer les étrennes, soit de l'argent  (somme paire SVP ça porte bonheur) pour donner aux enfants et aux jeunes, avec un petit message «félicitations» et «fais fortune», dans des enveloppes rouges. 

pasted image 0

 

 

passons à table! 

IMG_0032

ingrédients (2)

- 200 à 250g de faux poulet de votre choix (pas d'idée? allez voir par ici
- 1 petit oignon blanc haché
- 1 petit morceau de gingembre frais, râpé
- plusieurs brins de coriandre fraîche, lavée et ciselée
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à café d'huile de sésame
- 1 cuillère à soupe de jus de citron vert
- un peu de piment rouge, idéalement frais, mais en sauce ou en poudre, it's fine

 

préparation

alors le vrai poulet, il faut le "pocher" car il est mort cru; nous ce qu'on a de bien, c'est qu'on n'a pas de mort sur la conscience ni de cadavre dans notre fridge, et en plus, notre faux poulet il est djà cuit.
j'vous conseille pas de le pocher (beuâââh ça va êt'fade), faites le revenir dans un peu d'huile de sésame dans une sauteuse.

à côté de ça, pour la sauce, il suffit de mélanger tous les autres ingrédients dans un petit bol, et voilà.
après ça, hop! poulet in the bol (mélangez un peu, cômême!!)

le dessous de la photo, c'est des nouilles asiatiques sautées à l'huile de sésame avec carotte, poireau, oignon et champignons parfumés, vous allez savoir faire.
et sinon, le riz, tu connais? 

 

IMG_0033

 

Posté par DarkValkyrie à 22:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 26 janvier 2017

PST + PDT déglacés à la sauce soja + brocoli

yo yo yo!

encore une impro à la one again, qui finit en plat raffiné (mais du coup j'aurais dû appeler ça "médaillons de soja et pommes de terre déglacés à la sauce soja sucrée, et leur farandole de nude brocoli" mais ... )

pour les noobs newbies, la PST c'est de la protéine de soja texturée, ça s'achète donc sec (et ça se conserve à l'infini (note pour plus tard: faites vos stocks pour la fin du monde)) et c'est pas cher et c'est vendu en gros paquets, donc go INVEST!! 

IMG_0035

ingrédients (2)

- 1 dizaine de médaillons de PST (en magasin bio, desfois, ou à shopper on line)
- 1 demi douzaine de petites patates
- quelques fleurettes de brocoli (surgelé)
- bouillon de légumes
- matière grasse pour cuisson (ici: végétaline
- sauce soja, idéalement sucrée, mais la version classique ça ira aussi ^^
- sel poivre

 

préparation

faire tout d'abord bouillir le bouillon (lol) et y ajouter la PST.

pendant ce temps, peler et trancher les pommes de terre, genre en 4, et les mettre à cuire dans une casserole d'eau bouillante.
en fin de cuisson, faire blanchir le brocoli.

dans une poele, faire fondre la matière grasse et y faire dorer à feu vif la PST légèrement essorée. 
quand elle est bien dorée, ajouter les pommes de terre égouttées (réserver le brocoli au chaud) et déglacer à la sauce soja (allez y franchement! et... insistez bien sur les pieds^^) 

faire sauter l'ensemble pour bien répartir la sauce, puis laisser caraméliser un peu.
dresser les assiettes en ajoutant le brocoli, saler, poivrer.

IMG_0039

Posté par DarkValkyrie à 21:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 25 janvier 2017

Tarte aux légumes

re!!!!!!!!

I am back, like a phoenix  avec, no worry, toujours plus d'idées pour vous nourrir (virtuellement, hein, pour que ça switch IRL il vous faudra passer aux fourneaux)

pour célébrer ce retour en fanfare, je vous propose une tarte aux légumes bien basique  qui casse bien rien, mais qu'est bonne quand même hein.
c'est juste que en ce moment, j'ai une obsession pour les barquettes de pot-au-feu, garbure et autres juliennes.

et sinon je ne suis pas peu fière de vous annoncer que hier soir, j'étais à un pub avé des collègues et y avait une soirée dictée (du Antonin Artaud, plus trituré du cerveau tu meurs.;. bon, ptet pas, mais bien gratiné quand même), bah c'est moi que j'ai gagné avec 0 faute (bon, juste un - manquant) et j'ai eu droit à un mega cocktail (et un livre d'Antonin Artaud sur, on se tient, VanGogh, le suicidé de la société... yay! top délire mega groove)

ah oui et aussi des fleurs, qu'une dame un peu illuminée, et donc adorable, a voulu me vendre dans la rue, mais j'avais pas de sous, alors elle voulait me les donner, puis j'm'ai rappelé que j'avais 2€, et là elle m'en a donné 3 tonnes (bon, en vrai 4 bouquets...)

et j'm'ai acheté un super blender à smoothie, oh lala, il fait la soupe aussi, of course, j'ai envie de m'en servir tout le temps!

bon, dsl pour la diarrhée verbale (OMG j'adore cette expression!!) mais ça fait longtemps qu'on s'est pas vus public chéri, j'avais des crucs à te dire!!

IMG_0005

ingrédients

- 1 pâte brisée sans beurre
- des légumes variés: navet, carotte, poireau, oignon, chou de Bruxelles, champignons de Paris
- 1 bouquet garni
- 1 grande tasse de lait végétal
- 2 cuillères à soupe de farine
- 2 cuillères à soupe de levure maltée
- un peu de moutarde
- sel poivre

 

préparation

peler et parer tous les légumes, et les mettre à cuire à la vapeur, avec le bouquet garni.

pendant ce temps dérouler la pâte (ou la faire!!) et foncer un moule avec.
réserver.

préparer le flan: ajouter la farine au lait, bien délayer, saler, poivrer, ajouter la moutarde, puis la levure et mélanger.

quand les légumes sont tendres, préchauffer le four à 200°.

verser les légumes sur la pâte, puis verser l'appareil à flan.

saupoudrer de levure et enfourner 25 à 30mn.

IMG_0007

IMG_0016

IMG_0019

Posté par DarkValkyrie à 20:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 16 janvier 2017

Pourquoi la laine c'est cruel

si vous venez sur ce blog en vegan convaincu/e, ce post n'aura pas grande utilité pour vous.
mais je sais que j'ai aussi du lectorat plus large, curieux, de passage, "en transition", ou en "triturage de cerveau"

et en cette période de soldes et d'hiver, j'ai trouvé opportun de parler de la laine, qui peut de prime abord sembler "pas si grave" car on ne tue pas les animaux et "ça repousse"

oui, mais....

mouton

 

au premier abord, on ne voit pas la cruauté de l'industrie de la laine.
on pense même qu'on rend service aux moutons en les tondant.

pourtant à l'origine, les moutons muaient d'eux mêmes!
c'est l'homme qui a créé des races qui ne muent pas.  
tondre le mouton, en soi, ce n'est pas bien grave... mais il ne faut pas oublier que la motivation qui est derrière est le profit. 
donc un rendement maximal sans se soucier du bien être de l'animal qui fournit cette matière première pourtant renouvelable.

ce ne sont évidemment pas les petits éleveurs qui fournissent le marché international.
cela dit, si vous allez acheter vous même votre laine au berger du coin:    
mais en général, on l'achète déjà tricotée, et on ne sait pas d'où elle provient.
en effet, le pays de fabrication du vêtement n'est la plupart de temps pas le pays de production de la matière première!

pour produire de la laine à bas prix (donc acceptable pour notre budget vêtements), un éleveur doit posséder entre 2000 et 8000 moutons.
où trouve-t-on d'aussi grands troupeaux?
 en Australie, à 80%.
les conditions climatiques y sont extrêmes: pluies torrentielles, sécheresse, grandes variations de température.
un éleveur ne peut pas soigner individuellement autant d'animaux.
il y a donc environ 30% d'agneaux qui meurent avant l'âge de 2 mois.  

ob_ed8f9e_agneau-paques2

les Mérinos, variété majoritaire des moutons élevés pour la laine, doivent subir sans anesthésie une opération très douloureuse, qui consiste à leur écorcher à vif l'arrière des pattes pour prévenir des infections dues à l'excès de laine (puisqu'ils ne muent plus, et sont stimulés pour en produire le plus possible).
leurs plaies sont envahies de mouches, qui pondent leurs oeufs, et les asticots mangent la chair des agneaux vivants 

la tonte elle même, qui n'apparaît pas comme douloureuse ou traumatisante, est pratiquée très rapidement car les tondeurs sont payés au volume.
ils sont donc manipulés sans ménagement, avec brutalité, et de fréquentes blessures en résultent, qui ne seront pas soignées.

les moutons sont tondus au début de l'hiver, car c'est là qu'ils ont le plus de laine, et n'ont donc plus leur protection prévue par la nature et nécessaire pour se protéger: plus d'un million de moutons meurent de froid chaque année, pour faire nos pulls pour rester au chaud.
ironique non?


par contre en été, comme ils ne muent plus, ils restent avec leur énorme toison sous la chaleur écrasante, ce qui n'est pas prévu par la nature non plus.

avec l'âge, la laine devient de moins bonne qualité, et moins abondante.
l'éleveur ne peut pas se permettre de nourrir des moutons s'ils ne rapportent pas assez.

il sont donc transférés à l'industrie de la viande, qui se chargera à son tour d'en tirer un maximum de profit.

si les petits éleveurs sont plus attentifs à leurs bêtes, la finalité n'en reste pas moins le profit, et même le mouton le plus rentable sera tout de même vendu à l'abattoir.

voilà comment la laine nourrit directement l'industrie de la viande.  
cautionner l'une soutient financièrement l'autre.


il existe de nombreuses alternatives à la laine, synthétiques ou végétales, pour se vêtir sans cruauté.  
pourquoi ne pas y penser, la prochaine fois que vous achetez un vêtement? 

j0227746

 

PS j'ai pris ces (jolies) photos au hasard sur le net pour illustrer mon article.
si l'une d'elles vous appartient et que vous souhaitez que je la retire, n'hésitez pas à me le dire. 

Posté par DarkValkyrie à 19:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

dimanche 15 janvier 2017

Indian meal time: tofu au curcuma, galettes de farine de pois chiche, et atchar de carottes (à tes souhaits)

quand j'ai commencé à m'intéresser à l'ayurveda, bien avant ce blog, (même si je vous l'ai jamais trop dit, pourtant plusieurs rites font partie intégrante de ma vie quotidienne) j'ai acheté un livre de cuisine indienne végétarienne que j'adore, c'est celui là: Recettes végétariennes de l'Inde, Kiran Vyas, éditions La Plage; certes il n'est "que" végé, mais tout est aisément transposable en vegan, et j'ai fait nombre de ses recettes qui ont eu beaucoup de succès auprès de mes invité/es.

c'est aussi grâce à lui que j'ai appris les bases de la cuisine indienne et que j'ai pu "dériver" et même surfer ^^ sur tout un tas de variantes inspirées.

donc aujourd'hui, je vous en propose un extrait, l'atchar de carottes.
c'est un condiment qui accompagne traditionnellement les galettes, le riz, mais vous pouvez lui trouver d'autres usages.
en outre, il se conserve longtemps.

DSC06502

ingrédients

- 5 carottes coupées en petites frites
- 2 cuillères à soupe de gingembre frais pelé et râpé
- 5 cuillères à soupe de jus de citron
- poudre rouge (épice indienne, ou mélange de paprika et piment)
- huile de sésame
- sel

 

préparation

mélanger tous les ingrédients dans un bocal en terminant par l'huile.
bien fermer et laisser mariner au moins 3 jours avant de consommer.

 

le reste de l'assiette se compose de:

- salade de carotte et concombre râpés, huile de sésame et jus de citron
- galettes faites avec de la farine de pois chiche mélangée à du lait de soja, un peu d'huile de sésame, du sel et du curcuma, le tout passé à la poele avec de la matière grasse (végétaline) bien chaude
- bloc de tofu passé à la poele avec un mélange de curcuma, poivre et huile de coco obtenu comme ceci (je l'utilise aussi comme condiment, pas juste comme boisson)

DSC06505

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 8 janvier 2017

Le brunch du siècle (2)

version bleue la dernière fois, version rose aujourd'hui (un peu comme les Pokémon ^^)
toujours avec RoseCitron (et en plus on a invité des garçons!!! car on est des lurées)

attention les yeux!! (photos de manger, pas de garçons, non mais z'avez cru quoi, là??)

IMG_5027

IMG_5020

IMG_5023

IMG_5014

 

 

 bon ça , c'était pour l'ambiance.

passons à quelques sneek peeks du coeur du sujet:

IMG_5025

IMG_5016

IMG_5028

IMG_5037

IMG_5038

 

allez, je vous raconte:

- petits croissants à faire soi même
- gaufres salées oignon-ciboulette (boy 1 made/ coming soon) 
- tofu brouillé, recette militante irlandaise ^^ (coming soon)
- jus "true blood" (boy 2 made, à l'extracteur de jus)
- thé noir Ceylan bio au lait (alpro forever)
- porridge cacahuète-banane (coming soon)
- champignons farcis au fromage frais mais grillé (elle vous expliquera)
- poires pochées au cidre et aux épices (RoseCitron)
- galette des titans rois (nan mais elle est énorme, RoseCitron t'as cru qu'on était 15 ou bien?)
- tarte aux pommes (boy 1 made/ coupée au montage, sorry )

now, focus on the details

IMG_5012IMG_5011IMG_5009IMG_5007

IMG_5013

 

IMG_5010

IMG_5052

 


bon... à table!! 

IMG_5041

IMG_5038IMG_5037

IMG_5043

IMG_5050

 

 

et on finit avec quelques chats?

IMG_5003

IMG_5061

IMG_5066

Posté par DarkValkyrie à 19:42 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
jeudi 5 janvier 2017

Velouté de marrons

à la base, c'est une recette toute nullette que j'ai arrachée dans un magazine chez le vétérinaire.
mais quand je l'ai faite et que j'ai fait mumuse avé la crème, j'ai trouvé ça worthy de frimer le partager avec vous.

DSC06786

 ingrédients (2)

- 400g de marrons cuits
- 400ml de bouillon de légumes
- sel poivre du moulin
- crème végétale

 

préparation

mettre le bouillon et les marrons dans une casserole et porter à ébullition, puis laisser cuire à feu moyen-vif jusqu'à ce que la chair des marrons se défasse.

mixer avec un peu de crème, saler, poivrer, servir dans des jolis bols, et faites vous plaiz' avec la crème si vous voulez (vous pouvez même m'envoyer des photos, je les publierai)

bon appétit! 

DSC06789

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 4 janvier 2017

Milkshake à l'avocat

pour une fois que je "sacrifie" un avocat pour autre chose que de le dévorer avidement comme un animal... ça mérite d'être partagé.
et aussi... parce que c'est trop bon.
j'ai vu pas mal de versions sucrées, mais pour moi l'avocat c'est sacré, donc salé.

DSC06750

ingrédients (1)

- 1 avocat mûr à point
- lait végétal (alpro soja forever here)
- 1 pincée de cumin
- sel
- tabasco vert (ou rouge si vous êtes des vrai/es...  moi chuis fake)


préparation

couper l'avocat et mettre les morceaux dans un grand verre.
épicer.
compléter avec du lait.
mixer l'ensemble dans un pichet, reverser dans le verre, vous voilà paré/es à avaler une grande dose de bon gras 

DSC06757

 

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 3 janvier 2017

Orecchiette aux coeurs d'artichaut

hey there!!

comment ça va?
vous, je sais pas, mais moi j'ai faim! 

bon, parlons bouffe alors!!
l'huile d'olive (de qualité) se marie admirablement bien avec les coeurs d'artichaut.
j'aime beaucoup ce plat, il est raffiné (=ça en jette si vous invitez quelqu'un) et facile à faire.

DSC06506

 

ingrédients

- orecchiette, ou autre pasta en coquille qui permet de recueillir l'huile, comme les conchiglie ou les gnocchi
- 1 boite de coeurs d'artichauts
- 1 belle gousse d'ail
- de l'huile d'olive de qualité
- sel, poivre du moulin

préparation

faire cuire les pâtes dans un grand volume d'eau salée jusqu'à la cuisson désirée.

pendant ce temps, égoutter les coeus d'artichaut et les trancher en quartiers et émincer la gousse d'ail.

en fin de cuisson, vider l'eau des pâtes, et ajouter l'ail, les coeurs d'artichaut et une lampée d'huile.
saler poivrer, mélanger souvent pour éviter que ça attache et bien chauffer tous les aliments.

dresser à l'assiette, napper d'un filet d'huile, remettre un tour de moulin à poivre et servir immédiatement.

DSC06513

Posté par DarkValkyrie à 17:42 - - Commentaires [18] - Permalien [#]