... qui finit bien un énorme gratin dauphinois, je trouve!

cette recette m'a été inspirée par une pâtisserie vue last Easter at Harrods Tea Room, mais n'étant pas vegan (la pâtisserie hein, moi je le suis toujours), je n'ai pas pu la goûter.
j'ai relevé le nom "White English Rose" et le descriptif "scent of English rose combines with Indian Vanilla and white chocolate mousse , filled with raspberry compote, on a rich, dark chocolate base"

exit la "raspberry compote", un peu de trop d'après moi, mais j'ai mis une framboise sur le dessus "quand même".

voici ma version de ce somptueux dessert.

DSC06267

ingrédients

- 100g de chocolat blanc vegan (Vantastic Foods)
- 1 briquette de crème de soja
- 40g de chocolat noir
- 1 cuillère à café de St Hub
- 5 petits bruns ou autres biscuits vegan
- 1 cuillère à soupe d'eau de rose
- vanille en poudre

 

préparation

mettre la crème de soja au frais dans un saladier avec les batteurs  pendant au moins 30mn.

quand c'est fait, battre la crème de soja jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse et prenne du volume.

mettre le chocolat blanc dans une petite casserole, à feu très doux pour le faire fondre doucement.

ajouter la vanille et remuer.

en attendant, crush les biscuits avec détermination, et faire fondre le chocolat noir et le St Hub dans une petite casserole.

mélanger l'ensemble et le tasser au fond de petits ramequins.

on revient à la mousse au chocolat blanc: verser l'eau de rose dans la crème de soja fouettée et remettre un coup de batteur.

mettre 3 cuillères à soupe de crème fouettée dans le chocolat blanc, et remuer délicatement.
ajouter le reste de la crème et mélanger.

verser la mousse au chocolat blanc sur la base chocolat-biscuit et mettre au fridge une ou deux heures minimum.

sortir au moins 30mn avant de déguster pour que la base se détende un peu du string soit un peu fondante.
faire la finition à ce moment là.

enjoy!! 

DSC06281

DSC06294

on ne voit pas trop la base sur la photo mais elle est bien présente et délicieuse.
je n'ai pas pensé à prendre la photo quand je l'ai mangé, sorry (trop bon, j'avais juste envie de lui faire sa fête)