mardi 17 septembre 2013

Cannelloni ricotta - épinards

pendant que vous lisez tranquillement ce billet, à votre cravail, dans votre canapé, ou dans les transports en commun (mais pas en conduisant, pitié!!) et bien moi je rejoue le périple de Frodon pour rejoindre le Mordor.
(bon je ne pense pas arriver jusque là, en tout cas je suis dans la montagne pour deux jours avec mon gros sac plein de manger; je vous dirai si j'ai rencontré des elfes ou des orcs)

je profite de l'occasion pour saluer Nina qui m'a envoyé un très gentil mail mais à qui je n'ai pu répondre, mail retourné, erreur de destinataire, grr.

P9155776

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients (2)

- des cannelloni en tube, ou alors, plus traditionnel, en plaques, qu'il faudra faire cuire et rouler (j'ai pris ça c'est plus stylé)
- 250g d'épinards frais (on peut en manger quasiment toute l'année)
- 1/2 l de lait de soja
- vinaigre de cidre
- coulis de tomate
- huile d'olive
- thym et origan
- fake parmesan (sel + poudre d'amande pilés ensemble)
- sel poivre 



préparation

c'est un tout petit peu technique mais j'ai bien aimé et pourtant j'aime pas me prendre le chou quand c'est compliqué. alors si moi feignasse j'ai réussi, yes you can.

si vous optez pour les cannelloni en plaques: tout d'abord, faire bouillir de l'eau dans une casserole et y ajouter 1 cuillère à soupe d'huile d'olive.
 compter 2 plaques de pâte pour faire un cannellone.
y plonger les plaques de cannelloni l'une après l'autre (on les cuit toutes ensemble bien sûr mais si on les met d'une coup dans la casserole elles vont se coller et vous allez dire des gros mots, et ptêt même vous brûler)

pendant qu'elles cuisent, recouvrir une assiette de film alimentaire et l'huiler légèrement à l'aide d'un sopalin par exemple (enfin, moi j'ai fait comme ça)

pour la ricotta: faire bouillir le lait de soja dans une casserole, et quand il arrive à ébullition, ajouter 2 ou 3 cuillères à soupe de vinaigre, baisser le feu et laisser cailler en remuant.

disposer un torchon propre/linge à fromage dans une passoire, sur un saladier et y verser le contenu de la casserole.
laisser s'égoutter un peu, saupoudrer de sel puis replier les coins du linge pour emballer le fromage et poser un poids dessus pour le presser.

à ce stade, les plaques de pâte doivent être cuites: les sortir une par une, avec une pince (if you have one, I don't) ou une écumoire (très bien aussi, testé et approuvé) et les poser sur le film alimentaire huilé.

faire blanchir (façon de parler, ils vont rester bien verts ) les épinards dans une casserole d'eau bouillante (pour ma part, j'ai utilisé l'eau de cuisson des pâtes), saler, puis les égoutter et les remettre dans la casserole, feu éteint.

y ajouter la ricotta émiettée (il doit y avoir un peu plus de ricotta que d'épinards) et mélanger avec un peu d'huile, de sel et de poivre.

déposer une plaque de pâte sur une assiette, puis en déposer une autre dessus en les faisant se chevaucher d'environ 1/3.

confectionner un petit boudin de ricotta aux épinards et le déposer sur la pâte, mais pas trop près du bord.
faire attention que ça ne déborde pas aux extrémités, donc ne pas trop remplir.

rouler le cannellone, ça va tenir quasiment tout seul! et le déposer dans un plat à four.
renouveler l'opération.
c'est assez rapide et rigolo.

(bon si vous avez un chat qui s'appelle Lulu, ayez soin de le mettre un peu à l'écart sinon il profitera du fait que vous fassiez votre deuxième cannellone pour vous voler et dévorer en intégralité le premier )

et si vous avez opté pour des cannelloni en tube, avec ou sans précuisson à l'eau, ben remplissez les comme vous pouvez (comment ça doit être trop chiant s'ils sont cuits à l'eau et tout mous et brûlants!!! it's up to you )

bref voilà, vos cannelloni doivent être sagement alignés dans un plat à four, à se demander à quelle sauce ils vont être mangés...
à la sauce tomate!!  

la sauce tomate, parlons-en: en verser dans une tasse, assaisonner d'huile, sel, origan et thym, puis la verser sur les cannelloni.
saupoudrer de parmesan-que-c'est-pas-du-vrai et enfourner le tout à four chaud (180°) pendant 10 à 15mn.

il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un bon appétit, bande de veinard/es que vous êtes, bien au chaud dans votre trou hobbit (parfait exemple du home sweet home) pendant que moi j'évite les Nazgûl, les trolls et les orcs dans la montagne.

P9155780

Posté par DarkValkyrie à 17:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]