les Walkyries sont de farouches guerrières, qui chevauchent au côté des combattants, et qui au crépuscule des Dieux (Götterdämmerung) et la fin du monde (Ragnarök), combattront avec Odin (dans une lutte perdue d'avance... ça me parle ça).
mais desfois, elles font des choses plus sommaires et disons le, carrément moins glorieuses, comme verser l'hydromel aux braves guerriers morts , à l'éternel banquet d'Odin.
en revanche, elles sont indépendantes, ne se marient pas et n'appartiennent à aucun homme , ce qui est plutôt pas mal pour l'époque.

même si elles font à manger desfois (bon, souvent... bon! mais quoi!  j'aime la bouffe, vous m'escuserez!!!)

P5060988

en plat

- coquillettes (bio) à la marmaïte , au St Hub, au sel aux algues et à la terrine de champignon Bjorg (un fond)
- tofu fumé coupé en dés, roulé dans un mélange fécule + paprika + fromage en poudre vegan, le tout sauté dans une poele chaude sans matière grasse

en dessert

- vous aurez sans doute reconnu une part de mon cake chocolat - fruits frais d'hier.  j'y ai rajouté un peu de kiwi frais et de confiture de framboise. Miam miam

P5060986

et pour compléter notre leçon sur les guerriers, les fins du monde et les crépuscules, je vous invite à écouter/regarder le Neodämmerung, scène qui m'a valu beaucoup de larmes au cinéma en 2003. (et ouais)

tout ça m'a donné envie de me refaire ce film, tiens, allez en attendant de savoir qui est notre président.