dimanche 30 octobre 2011

Fromage frais façon "cervelle de canut"

ouais je sais, le titre n'est pas très engageant...
mais merci d'être resté/e avec nous.

pas de lait ni de cervelle dans cette recette.

la cervelle de canut est une spécialité lyonnaise, à base de fromage frais, d'huile, de vinaigre et de fines herbes fraîches, et c'est un délice, pour en avoir goûté in my early 20's dans de grands restaurants lyonnais et des bouchons réputés.

je vous propose donc une version végétale, tout à fait excellente.

tout d'abord, fabriquons notre fromage.
c'est over simple.

IMG_3030

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients pour un grand bol

- 4 yaourts de soja nature (oui oui c'est tout!!)

passoire, linge à fromage


préparation

disposer le linge à fromage à l'intérieur de la passoire.
(je dis "linge à fromage" parce que j'adore cette expression et toute la désuétude qui s'en dégage!! plus basiquement, on peut prendre une étamine (ce que j'ai) ou un torchon propre, ça va très bien aussi)

vider les yaourts de soja dedans, égaliser vaguement la surface en secouant.
poser la passoire sur un saladier, une assiette sur le tout et ... attendre quelques heures.

on peut poser un poids dessus si on veut qu'il soit bien bien compact, comme pour le faire frire par exemple.
tout dépend de l'usage qu'on veut en faire après.

le yaourt va s'égoutter et se compacter.
il sera alors prêt à être démoulé et va conserver la trace du linge à fromage, (voir photo).
transvaser dans un bol, couvrir de film alimentaire et garder au frais jusqu'à utilisation.
qui peut être salée ou sucrée (ma préférence va à la première).

 

en cervelle de canut
DSC07316

 

ingrédients

- du fromage fait maison
- 1 échalote
- ciboulette et cerfeuil
- huile, vinaigre (de vin si possible)
- sel poivre


préparation

hacher l'échalote et la ciboulette, préparer une vinaigrette avec les ingrédients.

en verser la moitié sur le fromage, et l'incorporer délicatement à la fourchette: attention à ne pas trop battre ni liquéfier le fromage.

dresser dans des petits bols individuels, puis verser le restant de la vinaigrette sur le dessus.

réserver au frais jusqu'au moment de servir.

se déguste traditionnellement avec de la charcuterie (mais nous on n'a pas le droit ), ou des pommes de terres chaudes,  (ça, ça va ) ou on le mange à la petite cuillère (mon option préférée ).
plus profane, on peut aussi le proposer avec un bon pain de campagne .

DSC07317

la minute culturelle  ou "comment frimer à table"  :
les canuts ne sont pas des animaux de la région lyonnaise massacrés pour l'intérieur de leur boîte crânienne!!
c'étaient les ouvriers tisserands de la soie sur les métiers à tisser. Ils se trouvaient principalement dans le quartier de la Croix Rousse, à Lyon, au XIXe siècle.
Les canuts, surtout par leurs révoltes, vont influencer les grands mouvements de pensée sociale du XIXe siècle parmi lesquels Karl Marx.
(merci Wikipédia, parce que moi je vous aurais raconté tout ça aussi, mais grave dans le désordre)

DSC07320

Posté par DarkValkyrie à 15:34 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

vendredi 28 octobre 2011

Saucisses momifiées

on trouve des choses très belles, très drôles et très (faux) gore sur les sites culinaires américains pour Halloween.
ce n'est pas moi qui ai inventé cette recette.
je ne crois pas que j'y aurais pensé... mais c'est very simple et very fun!!

IMG_3059

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients

- des saucisses végétariennes
- une pâte feuilletée
- clous de girofle
- ketchup pour la déco

 

préparation

faire cuire les saucisses (coupées en deux si elles sont grandes) quelques minutes dans une casserole d'eau bouillante.

à l'aide de ciseaux, découper la pâte feuilletée en lanières fines. (la longueur n'est pas très importante, il est facile de faire des "raccords")

égoutter les saucisses et les poser sur une assiette pour qu'elles refroidissent un peu.

préchauffer le four à 150°.

enrouler les saucisses dans les lanières de pâte, de façon variée (serrée, entrecroisée, espacée... ) en laissant un espace pour le visage.

enfoncer des clous de girofle pour leur faire un ou deux yeux, selon la disposition des "bandelettes".
on peut inciser un peu pour faire une bouche aussi.

déposer sur une feuille de cuisson, ou celle de la pâte si elle était toute prête...  (comme la mienne bien sûr ) et enfourner.
penser à bien les espacer pour qu'elles ne se collent pas entre elles, car ça va gonfler un peu. surveiller pour que ce soit cuit, mais pas trop doré-brun.

présenter de façon ludique.
pour ma part, le sarcophage est un... plumier, que j'ai eu genre pour mes 16 ans.

on peut rajouter du ketchup artistiquement déposé, en "sploutch" ou plus subtilement au pinceau, tout en sachant que techniquement, une momie ne saigne pas, mais bon c'est quand même rigolo...

IMG_3060

 

 

Posté par DarkValkyrie à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 27 octobre 2011

Croquettes de pois chiches carotte-cumin-coriandre

peut être servi en entrée, mais toujours pareil, les pois chiches pour moi c'est plutôt un plat, surtout quand c'est le repas du soir!!

DSC067781

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients

- 1 boite de pois chiches égouttés/ préparés à l’avance
- 2 gousses d’ail
- 1 grosse carotte
- jus de citron
- sel
- piment
- coriandre fraîche
- cumin
- thym
- lait végétal

pour la sauce
- 2 cuillères à soupe de tahin
- jus de citron
- sauce de soja
- lait végétal
- coriandre ciselée

préparation

faire chauffer les pois chiches pour les attendrir.

pendant ce temps, hacher l'ail très fin, peler et râper la carotte.

quand les pois chiches sont tendres, les mettre dans un  saladier et les écraser à la fourchette ou au presse purée.

ajouter la carotte râpée et l'ail et mélanger.

si c'est trop sec, ajouter un peu de lait végétal pour assouplir la pâte obtenue, mais elle doit rester relativement compacte.

assaisonner avec le cumin, le piment, le thym, la coriandre ciselée et le sel en fonction de la force désirée.

former à la main des boulettes que l'on aplatira entre les paumes de la main, et les faire frire légèrement des deux côtés dans une poele avec un fond d'huile d'olive. elles doivent être bien dorées.

les déposer sur du papier absorbant.

préparer la sauce:

dans un petit bol, délayer 2 cuillères à soupe de tahin dans un peu de lait végétal.

remuer consciencieusement à l'aide d'une fourchette: le mélange va blanchir.

ajouter un tout petit peu de sauce de soja, et un trait de jus de citron (selon le goût et l'acidité désirée).
bien amalgamer le tout, et parsemer de coriandre fraîche ciselée.

disposer les croquettes sur une assiette et présenter la sauce à part dans un petit bol.
agrémenter de crudités.

DSC06779

NDLR: les quantités proposées permettent de réaliser plus de croquettes que ce qu'on voit sur la photo.

Posté par DarkValkyrie à 23:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 26 octobre 2011

Soupe d'Halloween

soupe réalisée d'après une proposition de chamcham , et avec l'aide de mon assistante Dora, qui ne fait pas la tête juste pour la photo Halloween, non non, elle est tout le temps comme ça, mais ça tombe drôlement bien.

DSC07305

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients

- 1 citrouille ou un potimarron de taille moyenne
- 1 pomme de terre moyenne
- quelques champignons de Paris frais ou en boîte
- 1 échalote, 1 gousse d'ail (contre les vampires)
- 1 racine de gingembre
- un peu de lait végétal (avoine aujourd'hui)
- cannelle, muscade, poivre moulu, graines de cumin
- huile d'olive


préparation

en premier lieu, préchauffer le four à 170°.

au besoin, stabiliser la citrouille en égalisant le dessous avec un bon couteau.
découper un chapeau et le réserver.
ôter les graines et les filaments à l'intérieur et dans le chapeau, en grattant avec une cuillère.
déposer les deux dans un plat à four et enfourner environ 30mn.

peler et hacher grossièrement l'ail, l'échalote et le gingembre.
les faire revenir dans une poele avec de l'huile.

quand ils commencent à crépiter, remuer, et ajouter les champignons (nettoyés et découpés ou égouttés s'ils sont en boîte) et les graines de cumin.

dans une casserole moyenne, faire bouillir la pomme de terre pelée dans de l'eau salée.

sortir la citrouille du four.
attendre éventuellement qu'elle soit manipulable, et détacher la chair à l'intérieur en s'aidant d'un couteau et ou d'une cuillère.
attention à ne pas trop râcler le bord pour que la citrouille reste stable, puisqu'elle va servir de soupière.

vider l'eau de la casserole, découper la pomme de terre en morceaux, ajouter la chair de citrouille, et verser du lait végétal jusqu'à 1/3 de la hauteur.

ajouter la cannelle, la muscade et le poivre selon son goût, remuer, et laisser mijoter à couvert quelques minutes.

puis rajouter le contenu de la poele.

bien mélanger, éteindre le feu et mixer l'ensemble dans la casserole.

verser la soupe dans la citrouille, décorer le dessus (croûtons/graines de tournesol/crème de soja/ brins de persil....) et servir aussitôt.

DSC07309



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Happy Halloween everyone!!  

drunk-pumpkin-party

Posté par DarkValkyrie à 14:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 25 octobre 2011

Bento du jour

pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, le bento est une "lunch box" japonaise.

elle permet d'emporter son repas et de le manger n'importe où.
c'est une alternative sympa au sandwich ou au plat surgelé picard, (hein Christophe? ), qui permet : de manger équilibré, varié, pas cher, sans réchauffage obligatoire, et accessoirement : de finir les restes!!

depuis que j'ai découvert le concept, je me suis équipée en tupperware, et dès que j'ai un "plan" midi incertain, je dégaine mon bento!!

aujourd'hui, ce ne sera pas vraiment une recette, mais une liste de "tips" et de choses que l'on peut mettre dans son bento.

voilà les miens: (et on dit bonjour à Milena!! )

IMG_3041

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


le grand vert

c'est le plat: j'ai fait simple: mélange tout prêt (enfin faut le faire cuire quand même ) de céréales et légumes secs et légumes (ultra complet donc ) de la marque "des vieilles bretonnes pas contentes qui traitent tout le monde de pirate". (vous remettez? )


le moyen orange

c'est l'entrée: petites asperges en boîte (vu que c'est plus la saison ) parsemées de graines de sésame aromatisées à la sauce soja (s'achète tel quel en magasin asiatique, existe aussi au wasabi, je l'ai également), et petite portion de "fromage frais" fait maison et végétal bien sûr, dont je mettrai la recette trèèèès bientôt (et ça dépote, je vous dis que ça ).
petite bouteille (à assaisonnement pour sushi, si vous n'en mangez pas (y'en a des végé), n'importe lequel de vos amis fan de sushis peut vous en ramener du restaurant, pensez à demander) de vinaigrette huile d'olive-sauce soja-jus de citron.

le petit vert

c'est le dessert: une part de cake choco-coco (fait par mes soins) et petite portion de riz au lait à la lavande, celui fait il y a deux jours.

 IMG_3045

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le principe du bento, c'est de faire de petites quantités de plusieurs choses, que ce soit joli, aussi bon pour les pupilles que pour les papilles.

donc vive les gestes  restes, et les petits accessoires, comme:
- des caissettes en papier ou en silicone
- des cure dents
- des mini bouteilles d'assaisonnement (ce qui permet de verser au dernier moment, de ne pas avoir du liquide dans la boîte, de ne pas "cuire" les crudités qui macèreraient toute la matinée... etc)
- des petites épices ou herbes, tructrucs en sucre roroses et bleubleus, graines de sésame ou de tournesol pour décorer le dessus gaiement et ajouter du goût.

certains bentos sont compartimentés, mais si ce n'est pas le cas, ou qu'on transforme une boite "normale" en bento,on peut compartimenter soi même  l'intérieur, soit en utilisant des mini récipients, soit en faisant une séparation avec de la nourriture:
bâtonnets de légumes crus, feuille de salade,  écorce de citron ou d'orange, feuille d'endive, feuille d'ananas... tout est permis!!

c'est un peu méticuleux mais c'est vite fait, c'est aussi agréable à préparer qu'à manger, ça risque bien d'épater les gens qui mangent leur sandwich avec vous, c'est déclinable à l'infini, bwef!! je n'y trouve que des avantages!!

on pense à porter ses couverts, ou ses baguettes si on veut la jouer totale immersion
le tout se transporte aisément dans une petite sacoche isotherme pour les sur équipés, ou un petit sac en papier à fond plat qu'on vous donne dans n'importe quelle boutique (cette option pour ma part).

et même si les portions ont l'air petites, le fait qu'il y en ait plusieurs et qu'elles soient variées, ça rassasie largement.
parole de quelqu'un qui mange beaucoup!! (moi )

have fun!!
et comme dit mon copain Christophe: à bento!!

Posté par DarkValkyrie à 18:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 23 octobre 2011

Riz au lait à la lavande

ben oui, il est marron!!!

normal, mon lait de soja était beige, et mon sucre bien roux.
cela dit, ça lui donne un aspect et un goût légèrement caramélisés bien agréables.
si vous essayez avec un autre lait, par exemple amande, qui est blanc, vous aurez probablement un résultat plus clair.

cette recette est inspirée du livre des recettes végétariennes provençales cité en début de blog, et donc le voilà en version végétale.

une autre fois je vous donnerai ma recette de riz au lait de coco. (bien blanc celui là )

IMG_3028

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients pour 2

-1/2 l de lait végétal
- 90g de riz rond
- 1/2 gousse de vanille
- 40g de sucre
- fleurs de lavande séchées


préparation

verser le lait dans une casserole à fond épais , ajouter le sucre, remuer, le riz, remuer, une demi cuillère à soupe de fleurs de lavande, remuer, et la gousse de vanille préalablement fendue en deux.

amener à ébullition sur feu moyen, en remuant fréquemment, et ce pendant environ 45mn.

lorsque le mélange est devenu crémeux mais collant, retirer du feu et laisser tiédir quelques instants, puis tranvaser dans des coupes.

sortir et rincer la gousse de vanille, la mettre en décoration, et parsemer de quelques fleurs de lavande.

mettre un petit film plastique par dessus, et réserver au fridge  jusqu'au moment de servir.

IMG_3029

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

merci à Nathalie pour les fleurs de lavande bio

Posté par DarkValkyrie à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 22 octobre 2011

Café à la cardamome

très facile et très bon!!

IMG_2989

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients

- votre café préféré
- 2 capsules de cardamome par personne
- sucre éventuellement

préparation

écraser les capsules de cardamome et récupérer les petites graines qui s'en échappent.

ajouter le tout au café moulu et préparer le café comme d'habitude.

servir bien chaud.

Posté par DarkValkyrie à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 20 octobre 2011

Panisses

ce sont des galettes de farine de pois chiche (laquelle se trouve en magasin bio, exotique et même en supermarché, au choix), et c'est une recette provençale, très simple, économique et très bonne.
à préparer à l'avance, par contre .

réalisée il y a une dizaine de jours, avec les dernières tomates mangeables de la saison (parce que là, on va tourner à la tomate orange et sans goût... très peu pour moi )

DSC07141

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ingrédients pour...beaucoup de parts!!

- 250g de farine de pois chiche
- 2 cuillerées à soupe de bonne huile d'olive
- 1 litre d'eau
- sel poivre

pas de St Hub today!!


préparation

faire chauffer l'eau dans une grande casserole, jusqu'à ce qu'elle frémisse et y mettre l'huile, le sel et le poivre.

verser la farine tamisée à travers une passoire ou un truc exprès (comme ils ont en Belgique pour mettre le sucre glace sur les gaufres ) et remuer en permanence pour éviter les grumeaux.

laisser cuire un moment pour que ça épaississe en continuant de remuer.

verser dans un grand plat, un grand moule ou plusieurs selon la quantité, la taille de vos trucs, tout ça...

couvrir de film alimentaire (ou fermer si comme moi vous avez pris un tupperware) et mettre au fridge au moins 3 heures. (moi j'ai fait 12 )

quand on estime que c'est prêt, démouler, découper des blocs, des ronds, ce qu'on veut, et faire griller dans une poele avec de l'huile chaude.

attention: laisser cuire un moment côté "pile" pour que ça se solidifie un peu , si on retourne prématurément ça se barre en... morceaux.

saler poivrer.

pour la version de la photo, rajouter des tomates découpées en rondelles vers la fin de la cuisson et des herbes de provence.
servir chaud.

 

variante à la fondue de poireaux

DSC07143 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




ingrédients

- panisses
- 1 gros poireau
- 1 grosse cuillère à soupe de matière grasse végétale (style St Hub)
- 1 cuillère à soupe de crème végétale
- sel et poivre

préparation

laver et émincer le poireau en très petits morceaux.
dans une casserole, faire fondre la matière grasse, saler, poivrer, ajouter le poireau, bien remuer et couvrir.

laisser mijoter à feu doux au moins 20mn. (normalement il ne faut pas ouvrir, mais moi  jel'ai fait et j'ai remué desfois)

à la fin de la cuisson, incorporer la crème , bien amalgamer l'ensemble, rectifier l'assaisonnement si nécessaire, et servir.

 

 NB: si la quantité de panisse est importante et doit servir pour plusieurs repas, une fois la quantité nécessaire prélevée, former une boule avec le reste, au besoin la consolider en la malaxant avec un peu de farine de pois chiche, remettre dans un plat/tupperware  bien aplati et remettre au fridge.
se conserve ainsi plusieurs jours sans problème.

 

Posté par DarkValkyrie à 23:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 19 octobre 2011

Pétition pour le droit de ne pas manger d'animaux dans les écoles françaises!!

Tous ceux qui croient à la liberté de pensée, à la liberté d'expression et au respect de toutes les convictions personnelles devraient signer cette pétition, quelle que soit leur opinion concernant le végétarisme et les droits des animaux.

Un décret gouvernemental publié le 2 octobre 2011 a rendu illégal le végétarisme dans toutes les écoles françaises, qu'elles soient publiques ou privées (1). Tous les menus servis dans les cantines scolaires doivent maintenant contenir des produits animaux en général, en particulier de la viande et du poisson de façon fréquente.

Pour beaucoup d'enfants, manger chez eux n'est pas possible et apporter leur propre nourriture à l'école est interdit.
Cela signifie que six millions d'élèves sont maintenant forcés de manger de la viande, qu'ils aiment cela ou non.

Faisant suite à une loi votée l'an dernier au Parlement(2), des décrets similaires seront publiés prochainement concernant toutes les formes de restauration : des jardins d'enfants aux hôpitaux, des prisons aux maisons de retraite.
Le végétarisme sera désormais impossible pour une large part de la population.

Ces mesures ont pour but affiché d'améliorer la qualité des repas servis dans les écoles. Les autorités sanitaires françaises affirment, contrairement à de nombreuses autorités médicales dans le monde, qu'un régime alimentaire équilibré n'est pas possible sans produits animaux.

Il n'y a pas de considérations pratiques qui justifient de prohiber ainsi le végétarisme, surtout dans ces cantines où la direction souhaiterait offrir une alternative végétarienne ou végétalienne. Ces décrets sont donc une violation des droits des citoyens végétariens en France.

Le débat public sur les droits des animaux et sur leur statut moral est actif en France, comme dans bien d'autres pays. Les gens sont libres d'avoir une opinion sur ces questions, et ceux qui croient qu'ils ne peuvent pas, en toute conscience, continuer à manger les animaux ne doivent pas être discriminés. Le ministre de l'agriculture, Bruno Lemaire, a déclaré en janvier 2010 que le but du gouvernement était de déterminer une norme nutritionnelle publique pour défendre le modèle de l'agriculture française et spécifiquement pour contrer les initiatives comme celles de Paul McCartney appelant à une réduction de la consommation de viande(3) .
Pour autant, un gouvernement ne peut trancher un débat philosophique, éthique et politique en restreignant les droits de ceux qui sont en désaccord avec ses positions.

Pour ces raisons, j'exige du gouvernement français le retrait de ces dispositions inacceptables.

(1) Décret n° 2011-1227 du 30 septembre 2011 ; arrêté du 30 septembre 2011, publié au Journal Officiel le 2 octobre 2011 (http://tinyurl.com/DecretCantines).

(2) "Loi de la modernisation de l'agriculture et de la pêche", publié le 27 juillet 2010.

(3) http://tinyurl.com/FlashLeFigaro

 

 

en gros, on doit tous soutenir le modèle agricole français, qu'on soit d'accord avec ou pas....

pour signer

  http://petition.icdv.info/accueil 

pensez à faire tourner ce lien!!!

merci à toutes et tous!

 

 

Posté par DarkValkyrie à 22:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Pizza Buffalo

oui, un nom comme ça, c'est un peu provoc pour une pizza végétarienne, mais je vous assure qu'elle le mérite amplement.

merci à plume pour m'avoir inspirée, alors que je me lamentais sur les pizzas "sans rien".

et poupoupidou si tu passes par là, tu m'en diras des nouvelles!!

DSC07188

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ingrédients

- 1 pâte à pizza (la mienne: bio et toute prête, comme d'hab )
- 1 petite boîte de sauce aux tomates fraîches (200g environ)
- 1 barquette de haché végétal
- 1 oignon
- épices tex mex
- sauce piment type tabasco
- herbes de provence
- huile d'olive



préparation

la pâte doit être à température ambiante. quand c'est le cas, l'étaler sur une plaque de cuisson ou un plat à pizza.

peler et hacher l'oignon, et le faire revenir dans de l'huile d'olive dans une poele.
il doit commencer à roussir voire griller.

ajouter alors le haché végétal, grossièrement défait à la main, et mélanger.
remuer souvent pour bien faire dorer l'ensemble, à feu moyen.

verser quelques gouttes de sauce piment. la chaleur fera partir le piquant mais gardera le parfum de la sauce.

ajouter les épices tex mex, à doser en fonction de la force désirée.

bien mélanger, ajouter un demi verre d'eau pour que la "viande" reste moelleuse, couvrir, baisser le feu et laisser mijoter quelques instants.

pendant ce temps, préparer la sauce tomate:  verser le contenu de la boîte dans un bol, rajouter une grosse cuillère à soupe d'huile d'olive, une bonne cuillère à café d'herbes de provence, et mélanger l'ensemble.

puis l'étaler en couche généreuse sur la pâte à pizza.

préchauffer le four à 180°.

quand le haché est prêt, (il ne doit plus rester d'eau dans la poele mais il ne doit pas attacher) le répartir sur la sauce tomate, puis enfourner le tout au moins 1/4 d'heure, selon la puissance du four, comme toujours.
c'est cuit quand la pâte est cuite, puisque la garniture l'est déjà .

DSC07193

Posté par DarkValkyrie à 17:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]